Premier recours collectif contre Samsung pour ses Galaxy Note 7 explosifs

Samsung Galaxy Note 7

Il était assez surprenant qu'aucun recours collectif n'ait été lancé contre Samsung suite à la débâcle de ses Galaxy Note 7 qui prenaient feu et/ou explosaient à tort et à travers. Mais aujourd'hui, ce qui semble être le premier recours collectif vient d'être déposé contre le géant sud-coréen. Le début d'une longue galère juridique pour le fabricant.

Selon l’action en justice, Samsung aurait commis une fraude et brisé la sécurité et la confiance que pouvaient éprouver les clients. Objectif ? Des dommages et intérêts au motif que les clients devaient continuer de payer leur contrat pendant les semaines durant lesquelles Samsung avait rappelé leur Note 7 et que l’unité de remplacement n’était pas encore disponible.

« Durant cette période, […] les clients ont continué de payer les frais et leur contrat mensuels à leur opérateur pour un téléphone qui n’était pas sûr à utiliser. » Maintenant, un juge doit encore approuver ce recours collectif avant qu’un procès ne puisse effectivement s’ouvrir. Et Samsung n’a pas encore répondu. À suivre !

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité