Les Tesla S, 3 et X sont désormais techniquement entièrement autonomes

Tesla Model S

C'est la suite logique. Après un mode "Autopilot" - controversé de par son appellation -, Tesla Motors dote toutes ses nouvelles voitures du matériel nécessaire pour offrir une conduite totalement autonome. Cela passe par huit caméras pour une vision à 360° jusqu'à 250 mètres, 12 capteurs à ultrasons et un radar frontal.

« La mise à jour d’autonomie totale sera standard sur tous les véhicules Tesla à partir de maintenant« , déclarait Elon Musk. Ceci étant dit, n’espérez pas que votre nouvelle Model X soit totalement autonome à sa livraison, le constructeur a besoin de « calibrer davantage le système avec des millions de kilomètres de conduite en conditions réelles« .

Les nouvelles Tesla n’auront par contre pas accès à certaines fonctionnalités embarquées dans les anciennes, comme le freinage d’urgence automatique, l’avertisseur de collision, le suivi de la voie et le régulateur de vitesse. Celles-ci seront activées a posteriori, après avoir été « complètement validées« . Tout ceci se fera par des mises à jour logicielles successives.

Tesla Motors semble donc avoir mis au point un système plus performant que jamais pour une conduite autonome plus sûre, mais le constructeur américain préfère éprouver davantage la chose en conditions réelles avant de déployer le tout. Une manière de répondre aux nombreuses critiques suite aux accidents mettant en cause leurs véhicules.

Côté logiciel, le gros du traitement est assuré par le « Tesla Neural Net », basé sur un GPU NVIDIA Titan, 40 fois plus puissant que le précédent. Un système trop complexe pour être vendu « en kit » à d’autres constructeurs.

Une démonstration de pilotage totalement autonome devrait être faite entre Los Angeles et New York avant la fin de l’année. À suivre !

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité