Une intelligence artificielle pour prédire l’issue des procès

procès

Les intelligences artificielles peuvent servir bien des desseins. Un procès est pourtant, par essence, très délicat à analyser, et l'issue de celui-ci dépend souvent d'un très grand nombre de paramètres. Des scientifiques ont pourtant voulu essayer de développer une intelligence artificielle capable de prédire l'issue des procès relatifs aux droits de l'homme.

Les affaires en question incluent la torture, les traitements dégradants et la vie privée. On doit cette IA à des chercheurs du University College London et de l’Université du Sheffield, avec l’aide du Dr. Daniel Preoţiuc-Pietro de l’Université de Pennsylvanie. Et il faut avouer qu’elle est plutôt douée dans son travail : 79% de réussite sur les 584 affaires de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

D’après le Dr. Nikolaos Aletras, qui a mené l’étude au UCL Computer Science, « nous ne voyons pas les intelligences artificielles remplacer les juges ou les avocats mais nous pensons qu’ils pourraient trouver cela utile pour identifier rapidement les schémas récurrents qui ont pu amener telle ou telle issue. Cela pourrait aussi être un outil très utile pour identifier les affaires qui seraient de parfaites violations de la Convention Européenne des Droits de l’Homme.« 

L’intelligence artificielle en question a utilisé son algorithme de machine learning pour identifier des schémas dans les procès. Elle les classe ensuite selon qu’il y ait ou non violation des droits de l’homme. Pour le Dr. Vasileios Lampos, du UCL Computer Science lui aussi, « nous pensons que ce genre d’outil pourrait améliorer l’efficacité de la cour, mais avant que cela ne devienne une réalité, il faudra qu’elle soit testée avec davantage de données soumises à la cour.« 

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité