Quand Microsoft tentait de racheter Facebook

Microsoft

Nombreux sont les géants de l'IT à avoir voulu racheter Facebook alors que le réseau social devenait de plus en plus populaire. Yahoo avait ainsi fait une offre de 1 milliard de dollars en 2006, refusée. Microsoft, en 2010, s'était montré bien plus généreux en offrant pas moins de 24 milliards de dollars, refusée, là encore, par Mark Zuckerberg.

Lorsque Yahoo avait fait son offre, Facebook n’avait que deux ans. À l’époque, il fallait une adresse email en .edu pour pouvoir s’y inscrire. En 2010, Facebook s’était ouvert au monde, les nouveaux utilisateurs se comptaient par dizaines de milliers chaque mois. Et la société allait entrer en bourse deux années plus tard.

L’ancien patron de Microsoft, Steve Ballmer, était sur CNBC il y a quelques jours. L’homme a notamment évoqué quelques-unes des acquisitions effectuées sous sa direction. Et de rappeler que si la firme de Redmond n’a jamais vraiment été intéressée par un éventuel rachat de Twitter, elle avait souhaité racheter Facebook.

Interrogé sur la somme offerte pour le réseau social en 2010, Steve Ballmer répondait : « Je crois… 24 milliards de dollars, lorsque la société était encore toute petite et [Mark Zuckerberg] a dit non. » Steve Ballmer a aussi déclaré qu’il respectait son refus.

Aujourd’hui, le réseau social est valorisé à 378 milliards de dollars en bourse et ses parts dans l’entreprise permettent d’évaluer la fortune de Mark Zuckerberg à près de 57 milliards de dollars.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité