Voici pourquoi plus personne n’achète de smartwatchs !

apple-watch-2-performance

Beaucoup s'y sont essayés et autant se sont cassés les dents, si ce n'est Apple. Les constructeurs ont tenté d'imposer les montres connectées, mais à bien regarder les chiffres, il semblerait que le marché s'effondre, sans aucun doute à cause du manque de "killer app", de tarifs, d'innovation... Explications.

Un objet n’a pas trouvé son public

Tout est une question de besoin, ces montres sont encore clairement des gadgets onéreux et certainement pas des produits de l’ordre de l’indispensable. A cheval entre la montre et le smartphone, malheureusement, elles ne font les deux qu’à moitié. L’objet n’a pas trouvé son public, et même l’arrivée des constructeurs chinois et de leur ratio performance – petits prix plus intéressant n’aura pas suffit.

Des chiffres éloquents

IDC vient de livrer ses chiffres de ventes de smartwatches pour le troisième trimestre 2016. Les ventes ont baissé de 51,6 % sur l’année ! L’on dénombre seulement 2,7 millions de montres connectées distribuées.

Apple, seigneur et maître

Avec 41,3 % de parts de marché et 1,1 million de Watch vendues, Apple truste le secteur. La pomme est suivie de Garmin avec 600 000 montres vendues, contre seulement 100 000 un an plus tôt (soit tout de même une augmentation de 324%). Troisième à peu près, Samsung qui ne progresse que de 9 % en un an, mais grappille 14,4 % de parts de marché avec ses 400 000 montres livrées.

Lenovo talonne et prend la suite, mais accuse le coup avec 300 000 unités vendues (-73,3%). Enfin la petite Pebble née grâce à Kickstarter tente de tenir tête aux géants avec ses 3,2% de parts de marché et ses 100 000 unités adoptées. Elle perd tout de même -27,2%, difficile de lutter contre Apple ou Samsung.

Un marché qui n’est pas mort mais attend plus d’audace et innovation

Dans le fond, porter une smartwatch aujourd’hui reste une évidence chez trois catégories de personnes, les férus et curieux de nouvelles technologies, éventuels sportifs et… sans doute un peu, les frimeurs ! La solution n’est pas d’abandonner, mais de définir de véritables usages et des tarifs plus sympathiques. Pour l’heure, l’interface utilisateur n’est pas simple, la navigation chaotique, elles sont tout simplement trop lourdes et trop peu autonomes.

Attendons de voir comment se comporte le marché avec l’arrivée des Watch Series 2, Gear S3 et Pebble 2 pour les fêtes. Il faut également compter sur la nouvelle Watch Nike+, qui sera accessible dès le 28 octobre 2016.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Yep suis d’accord MAIS pas rechargeable avec un câble standard :(
      Moi j’ai pris la smartwatch 2 qui a une autonomie correcte et avec son appli “Notifier Pro”, elle fait son seul et unique boulot: remonter les notifs et elle le fait super bien 😀
      Et en plus quand elle est en rad de batterie (au bout de 4 jrs) je sors mon câble usb qui sert aussi à recharger mon smartphone et je recharge tranquilou sur l’ordi du boulot….
      Je pense qu’il y a un réel marché pour les smartwatchs c’est juste que les industriels ont cru qu’ils pourraient continuer à se foutre de la gueule du monde (autonomie 2jrs max 😀 ) en calquant le modèle du smartphone, vous savez ces trucs révolutionnaires qu’il faut recharger tous les 2 jrs au moins si on veut pas être en panne de téléphone parce qu’il est trop occupé à faire du Snap, Fb, Candy Crush etc (imaginez un guichet qui ferme tôt et qui est trop occupé à jouer aux cartes LOL). Bref…
      Pour moi il faut déjà que les fonctions de base soient assurées (afficher l’heure) de façon décente (autonomie mini 1 semaine) et ensuite on peut envisager les autres usages (notifs, suivi santé)
      Et aussi simplifier la vie de l’utilisateur (ex: le câble standard je vais pas aussi trimbaler le support)
      Enfin aujourd’hui avec la within steel on commence à se rapprocher (mais toujours pas de câble standard).
      Bref je suis bien content d’avoir eu ma smartwatch 2 (à 60 Eur en promo).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité