Pokémon GO : Niantic atteint le record de 600 millions de dollars en 90 jours

pokemon_go

Pokemon GO marquerait ici un nouveau record en matière de revenus générés par une application mobile. Ce sont les rapports du cabinet d’étude App Annie qui le disent, il aura fallu moins de 90 jours à Niantic, l’éditeur de Pokémon GO, pour générer près de 600 millions de dollars de recette avec son jeu.

On vous le rappelle, cette application est gratuite. Comme bon nombre d’autres jeux reposant sur le concept du freemium, la marque gagne de l’argent par le biais de micro transactions réalisées à l’intérieur du jeu. Dans Pokémon GO, on peut par exemple acheter du matériel pour améliorer les conditions dans lesquelles on chasse le pokémon (c’est douloureux lorsqu’on tombe sur un Dracolosse et qu’on n’a plus de pokéballs à disposition).

Lors des premiers 90 jours d’activité de l’application, les joueurs ont donc du se défouler dans les pokéboutiques. Niantic a atteint cette valeur bien plus vite que n’importe quelle autre application mobile, dépassant ainsi les précédents records de Candy Crush Saga (en plus de 200 jours), ou Clash of Clans (500 jours).

app-annie-pokemon go-niantic

Pokémon GO atteindra t-il 1 milliard de dollars en un an ?

Le résultat est tellement impressionnant, qu’App Annie envisage même que Pokémon GO devienne la première application à atteindre le milliard de dollars de revenus en un an. Cependant, il faut se rappeler que les meilleurs jours du jeu sont derrière lui. Actuellement, la hype autour de la chasse au pokémon a perdu de sa superbe, et l’application ne dégagerait plus que 2 millions de dollars par jour dans le monde (ce qui reste très respectable).

La principale cause du dédain de plus en plus flagrant des joueurs étant l’absence de certaines fonctionnalités qui ont pourtant marqué la licence pokémon, à savoir l’échange de créatures entre joueurs, ou encore les duels de dresseurs.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité