Samsung ne sait toujours pas ce qui cause l’explosion des Note 7

note 7

Alors qu’on entend encore parler de Galaxy Note 7 qui explosent dans la poche de leurs propriétaires, Samsung reconnaît que ses premières suppositions concernant les problèmes du smartphone étaient erronées.

Lorsque le problème a commencé à se présenter, Samsung a supposé que ces problèmes provenaient d’une série de batteries défectueuses. Celles-ci auraient été réalisées par des partenaires pas suffisamment informés des caractéristiques à tenir de l’engin, et probablement mis trop sous pression par les lois du marché pour faire les choses correctement. En bref, c’était de la faute des autres, mais pas de Samsung.

Le coréen a donc entreprit un rappel des Galaxy Note 7 qui comportaient des batteries provenant de cette série. Pourtant, les explosions ont continué de se produire, incriminant d’autres appareils que ceux préalablement observés. Depuis, ce sont tous les Note 7 qui sont rappelés et retirés du marché par la compagnie qui a perdu dans l’affaire la bagatelle de 2,3 milliards de dollars d’investissement dans le projet.

Samsung envisage de nouvelles pistes

Désormais, Samsung reconnaît auprès des journalistes du Wall Street Journal que « nous n’avons pas correctement identifié le problème la première fois et restons déterminés à découvrir les causes réelles de ce dysfonctionnement. […] Notre priorité reste la sécurité de nos clients et de récupérer 100% des Galaxy Note 7 actuellement sur le marché. »

Samsung explore actuellement plusieurs autres théories. Le problème pourrait provenir du logiciel assurant les interactions entre la batterie et le reste des composants du smartphone. Autre piste envisagée, un espace physique trop restreint pour des batteries de cette capacité.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité