Un Nantais invente une machine pour rendre l’eau potable

Safe Water Cube

De manière assez unanime, tous les spécialistes s’accordent à dire que l’accès à l’eau potable est l’un des principaux problèmes sanitaires dans le monde. Avec près d’un milliard de personnes ne pouvant pas profiter d’eau potable et plusieurs d’entre eux en mourant chaque année, rien d’étonnant là-dedans. Pourtant, il se pourrait que tout cela change grâce à Jean-Paul Augereau, un Nantais.

Jean-Paul Augereau est l’inventeur du Safe Water Cube. Le principe de ce gros cube en inox d’1,20 m de haut ? Potabiliser n’importe quel type d’eau, qu’elle vienne d’une mare, d’une rivière ou encore de la boue. Grâce à un principe de filtration mécanique passant à travers cinq filtres différents, l’eau insérée dans la cuve ressort parfaitement potable par le robinet du Safe Water Cube. Le tout fonctionne sans aucune électricité et permet ainsi de produire jusqu’à 1.000 litres d’eau par heure. Ses seules contraintes sont un entretien régulier à base d’eau et de vinaigre.

Safe Water Cube

Tags :Sources :20minutes Nantes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca semble intéressant, mais un journaliste professionnel aurait dû donner au moins quelques indications sur le procédé technique proposé.

  2. Rien de bien nouveau : une machine contenant divers filtres de gros à très fin, puis du charbon actif, puis des UV. Donc en gros une petite station personnelle.

  3. Relisez-vous :

    « plusieurs d’entre eux en mourant chaque année » -> « plusieurs d’entre elles en mourant chaque année » (« elles » pour « personnes »)

    « Le tout fonctionne sans aucune électricité » -> « Le tout fonctionne sans électricité »

    « Ses seules contraintes sont un entretien régulier à base d’eau et de vinaigre. » -> « Sa seule contrainte est un entretien régulier à base d’eau et de vinaigre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité