La vidéoprojection dynamique permet de projeter sur des surfaces mouvantes

vidéoprojection dynamique

La projection visuelle, vidéo ou non, telle que nous la connaissions aujourd'hui, était limitée aux surface statiques. L'idée de préserver la perception de la projection à travers l’œil humain lorsque ladite surface se déforme rapidement représentait un sacré défi. Mais des chercheurs ont fini par y parvenir...

Au Laboratoire Ashikawa Watanabe de Tokyo, une équipe de scientifiques a mis au point la technique de « mapping de projection dynamique sur des surfaces non rigides mouvantes avec projection à haute vitesse« . Cette invention fait partie d’une recherche sur le même sujet visant à outrepasser les limitations d’une projection statique et à réaliser une projection totalement dynamique.

Pour ce faire, les chercheurs ont fusionné deux technologies. « DynaFlash », tout d’abord, qui permet de projeter des images 6 bits jusqu’à 1 000 images par seconde avec 3 millisecondes de délai et « Deformable Dot Cluster Marker », pour obtenir la déformation nécessaire à 1 000 images par seconde en utilisant un marqueur spécifique.

Dans cette démonstration, en dessinant le marqueur sur la cible avec une encre infrarouge, on permet au marqueur d’être invisible à l’œil humain tout en activant un système de capteurs indépendant des images projetées. Avec notre technologie, la projection et les capteurs opèrent à la vitesse de 1 000 images par seconde. Il devient alors possible de conserver la projection cohérente avec la déformation et d’étendre le monde réel comme si l’image projetée était imprimée ou existait comme texture originale (numérique) sur la cible.

Pour vous faire une idée de cette technologie, rien de mieux qu’une vidéo, ci-dessous, ou le site officiel.

Tags :Via :Damn Geeky
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité