Un cerveau fossilisé de dinosaure découvert pour la première fois

Dinosaure

C’est une première dans l’histoire de la paléontologie. Ce ne sont pas (seulement) des os qui ont été découverts en 2004 par Jamie Hiscocks, chasseur de fossiles dans le Sussex. Ce qui s’apparentait à un gros caillou s’est récemment révélé être le fossile d’un cerveau de dinosaure, vraisemblablement un iguanodon.

Pourquoi une première ? Parce que les tissus organiques mous survivent très mal à la fossilisation, raison pour laquelle seuls restent les os, la plupart du temps. Ainsi, quand le chasseur de fossiles amateur Jamie Hiscocks a trouvé cet objet dans la ville de Bexhill (Sussex), il a d’abord pensé au moulage de l’intérieur d’une boîte crânienne. Ce n’est que très récemment que Martin brasier (décédé en 2014) de l’Université d’Oxford, et David Norman, de l’Université de Cambridge, ont affirmé dans la revue Geololical Society, London Special Publications le résultat de leur découverte.

Selon les spécialistes, ce fossile de cerveau appartiendrait à une espèce très proche de l’iguanodon, un dinosaure herbivore vivant il y a 133 millions d’années. L’échantillon est trop petit pour permettre une étude approfondie des capacités cognitive du reptile, mais il démontre plusieurs particularité avec la structure des cerveaux des crocodiles et des oiseaux. Il semblerait aussi que le cerveau ait été en contact direct avec la boîte crânienne, au lieu d’en faire la moitié de sa taille comme les scientifiques le pensaient. Un détail qui aurait pas mal de répercutions sur l’intelligence des dinosaures.

Tags :Sources :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. D’ailleurs, c’était le 9 novembre 2016 au États-Unis (et pas dans le Sussex). Du coup les américains l’ont élu président pour fêter ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité