Un pet cause un incendie en salle d’opération

pet-feu-incendie

A l’hôpital de l’Université Médicale de Tokyo, un incendie a interrompu une opération et causé des brûlures à la patiente. Sont incriminés un laser de chirurgie et… un pet.

D’après un rapport émis par des experts extérieurs chargés d’identifier les causes de l’incident, le matériel médical ne serait pas en cause. Comme le veulent les normes en matière de chirurgie au Japon, aucun gaz inflammable n’était présent dans la pièce au moment de l’opération.

La patiente, d’une trentaine d’années, subissait une intervention au laser. « Quand le gaz intestinal de la patiente a été relâché dans la salle d’opération, il s’est enflammé sous l’effet des radiations du laser. La flamme s’est ensuite étendue aux draps chirurgicaux [recouvrant la patiente] ce qui a causé l’incendie »

Malgré quelques brûlures, la patiente n’est pas en danger, ni le personnel médical. Selon le rapport des experts, cette affaire relève plus du « miracle » médical (si l’on peut appeler ça comme ça) et à très peu de chance de se produire en temps normal. Cela dit, ça nous donnera quand même d’autant plus envie de venir à jeun sur le billot au risque de lâcher un pet explosif dans le nez du chirurgien.

Via Gizmodo.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité