Huawei veut devenir Calife à la place du Calife

huawei

Direction l'Allemagne, non pas pour le tourisme ou une éventuelle dégustation de Kartoffel, mais pour participer à la grande messe de Huawei. Nulle question de la cathédrale de Cologne, le constructeur Chinois a présenté ses derniers guerriers, le Mate 9 Leica et le Porsche Design, mais surtout, toutes les conséquences que cela implique.

Il n’y avait pas de surprises sur les spécifications qui avaient largement fuitées sur la toile, ce qui est plus intéressant, c’est le virage que confirme le Chinois en termes stratégiques, pour se positionner comme un leader à l’égal de Apple et Samsung. Fini les tarifs hyper abordables et place à des prix équivalents.

Un sacré coup stratégique à jouer

Nous voici donc à Munich pour assister à la conférence de presse dévoilant le dernier smartphone de Huawei et les enjeux ne sont pas moindres pour le Chinois. Il va sans dire que les déboires de Samsung jouent un poids plus que conséquent dans la balance.

Personne n’est sans savoir que le Note 7 a une fâcheuse tendance à exploser, la confiance des consommateurs est donc érodée, ce qui laisse un boulevard pour la concurrence et notamment pour l’un de plus gros acteur du marché. Nous vous le donnons en mille : Huawei.

S’il existe pléthore d’offres sur ce marché saturé, la firme compte bien se démarquer avec le Mate 9, aux spécifications impressionnantes. Le positionnement du constructeur permet aux consommateurs de profiter d’appareils puissants, modernes et véloces.

Rappel des specs, disponibilités et tarifs

Le Mate 9 Leica

huawei-mate-9

Les deux appareils sont redoutables et explosent tout simplement les benchmarks, notamment grâce au nouveau processeur Kirin 960, basé sur une architecture ARM Cortex-A73 / A53, configuration octacore. Il est couplé de 4Go de RAM et 64 Go de stockage (extensible jusqu’à 256Go).

Côté design, le haut de gamme se ressent pleinement avec une diagonale 5,9 pouces et un écran full HD. L’appareil est unibody et en métal, Huawei lui a conféré une batterie de 4000 mAh.

Le constructeur a fait équipe avec Leica pour ajouter une double caméra SUMMARIT -H 1:2 2/27 ASPH à cet appareil qui dispose d’un capteur 12 megapixel f/2.2 RGB et d’un 20 megapixel f/2.2 monochrome. A la louche : Stabilisateur optique, auto focus laser, gestion des contrastes, effet profondeur de champs et prise en charge de la 4K. La patte Leica est pleinement présente !

Il sera disponible avec Android 7.0 Nougat et la surcouche EMUI 5.0. Comptez 699 euros.

Le Porsche Mate

Le Porsche Design est un appareil de luxe, clairement positionné, avec un écran Quad HD de 5.5 pouces, aux bords incurvés, à l’image du Edge de Samsung. Il est alimenté par le même processeur Kirin 960 que le Mate 9, mais relié à 6Go de RAM. Plus impressionnant encore, il est embarque 256 Go de stockage à son bord…

Mis à part ces « quelques » différences et le design, il est dans la même lignée que le Mate, avec la même batterie, option de charge rapide, USB-C, haut-parleurs et software.

Reste cependant un « détail » important, un tarif de 1395 euros Maryse !

L’avis de Huawei sur ce positionnement ?

Suite à notre interview avec Vincent Vantilcke, Directeur Marketing de Huawei Consumer BG France, Huawei continue à poursuivre sa stratégie de rapport qualité prix imbattable. Les spécifications techniques sont toujours plus monstrueuses et le prix toujours similaire au flagship précédent.

Seulement, il faut tout de même sortir 699 euros pour se le procurer et lorsque l’on voit la conférence de presse tout en son et lumière avec une Porsche qui débarque sur la scène, nous sommes d’une marque qui prône les économies.

huawei

huawei

Les specs seront-ils suffisants pour séduire sachant qu’il existe des appareils relativement similaires au Mate 9 pour des tarifs plus abordables et conçus par des constructeurs plus connus ? (Chez LG, ASUS, Google, ZTE…), est-il besoin d’autant de puissance dans un téléphone ?

N’oublions cependant pas que la firme propose toute une gamme de prix (milieu de gamme avec les Nova et Nova Plus notamment), mais qu’elle souhaite améliorer son image, se faire connaître et surtout anéantir cette image de constructeur chinois, qui a parfois mauvaise réputation… Toute la communication est mise sur le haut de gamme avec des partenaires comme Porsche ou Leica.

Ce n’est pas sans rappeler les premières années de Samsung dans la téléphonie, toutefois, avec les soucis du Note 7, Huawei compte bien prendre cette place de leader avec un smartphone rempli de superlatifs !

Bonne chance, ce n’est pas facile de devenir Calife à la place du Calife.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Cela fait plusieurs années que Huawei vise le haut de gamme, leurs téléphones ne sont plus « Hyper abordables » depuis bien longtemps, ils ont même créer la marque « Honnor » pour différencier le milieu de gamme.

    L’approche du porsche Design est assez intelligent de la part de Huawei s’ils veulent marquer les esprits et se placer dans le segment du premium sans non plus y placer tous leurs oeufs.

    Après il y a encore du chemin à parcourir à Huawei pour aller ne serait-ce que taquiner Samsung et Apple sur ce terrain, et ils risquent de se trouver confronter à des critiques et des remarques qu’ils n’avaient pas avant.
    Pour le moment les Nexus 6P et autres Huawei P9 sont de bons produits mais ils leur manquent le petit quelque chose qui pousserait le consommateur à les choisir plutôt qu’une autre marque

    A suivre…. on leur espère que du bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité