Samsung rappelle officiellement 2,8 millions de machines à laver

Samsung machine à laver rappel

Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas. Le cauchemar continue pour Samsung. Après le fiasco du Galaxy Note 7, le géant sud-coréen est contraint de procéder au rappel quelque 2,8 millions de machines à laver non sans avoir tenté de calmer la situation auprès de clients inquiets, à raison.

Avec le CPSC, Samsung rappelle donc pas moins de 2,8 millions de machines à laver haut de gamme : “le haut de la machine à laver peut se détacher de manière inattendue du châssis durant l’utilisation, offrant un risque de blessure en cas d’impact“. Point de machines à laver qui explosent, ici, mais un risque bien réel, tout de même.

Selon CNBC, Samsung aurait reçu “733 rapports détaillant des machines à laver sujettes à des vibrations excessives ou une partie haute qui se détache du châssis“. Il y aurait aussi déjà eu 9 cas de blessures avérées, dont un mâchoire cassée et une épaule malmenée.

Il n’y a bien sûr aucun lien entre les deux affaires, mais avec deux rappels mondiaux en 2016, espérons que l’année 2017 soit bien meilleure pour le géant sud-coréen sans quoi la situation risque d’être compliquée. Et si vous possédez une machine à laver Samsung avec chargement par le haut, direction le site officiel pour évaluer vos options.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. d’un coté ce rappel va faire aussi de la pub pour ces modèles à ouverture verticale inconnus en Europe. en France, y’a juste des petits modèles où tu ne peux même pas mettre une couette pour enfant.

    ils pourraient plaire à grand monde, surtout aux personnes qui en ont marre de se baisser, se mettre à 4 pattes pour remplir/vider leur lave linge.

  2. J’ai les 2 types de machines et la machine à chargement sur le dessus t’oblige à te plier en deux pour prendre le linge au fond de la machine donc pas mieux que la machine traditionnelle qui elle, te permet d’utiliser le dessus pour installer un plateau ou autre pour utilisé la place au dessus .

  3. Je me demande si cet incident ne serait pas le résultat d’un programme d’obsolescence programmé qui aurait mal tourné.
    Je vois déjà les critiques venir, je précise donc que je ne vise pas Samsung en particulier, mais l’intégralité des constructeurs.
    Pour m’expliquer un peu :
    Aujourd’hui pas moyen d’acheter quoi que ce soit de solide. Dans le high tech on a jamais vu des pièces aussi fragile, la course à la finesse n’est qu’une bonne excuse pour justifier l’utilisation de composants merdiques (câble hyper fin, condensateur minuscule, etc). Quand on tente une réparation sur de l’électro ménager,et que l’on voit l’intérieur de nos produits, seule l’obsolescence programmé peut justifier de telles configurations / architecture, etc. La liste des “vis cachées” est sans fin. Je ne parle pas même des techniques visibles et assumées des constructeurs : vis avec des têtes ayant des formes complètement délirantes, colles de partout dans nos appareils high tech etc etc

  4. Ces pannes répétitives peuvent ne sont pas bien pour l’image de la marque Samsung. Et ce qui rend la situation pire, c’est que ces pannes causent des blessures comme le cas du téléphone portable qui s’explose et maintenant cette machine à laver dont une partie se détache. C’est dangereux. Donc Samsung doit agir pour assurer que ses appareils sont fiable et sécurisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité