Un Américain condamné pour trolling

Troll

Tout le monde le sait : Internet est le royaume des trolls. Derrière son écran, assuré par la sécurité de l’anonymat, il est facile d’être provoquant et de semer la zizanie pour tromper l’ennui. Facile mais pas sans danger, en témoigne cette affaire en Virginie, où la famille Moreno a gagné en justice un jugement civil à hauteur de 1,4 millions de dollars.

L’histoire se centre sur William Moreno, le fils de la famille, souffrant d’une forme d’autisme et de sévère dépression. Depuis déjà six ans, William trouve du réconfort auprès de The Fairfax Underground, un forum qui lui offrait une certaine échappatoire sociale. Hélas, certains de ces messages concernant le 11 septembre ou la pédophilie ont été très controversés par la communauté, et par un utilisateur en particulier, Michael Josef Basl, qui a lancé une véritable campagne de trolling contre la famille Moreno.

William déclare ainsi que Basl était à l’origine d’une effraction dans leur maison, qui a amené à une inondation de leur sous-sol. Il évoque aussi l’irruption d’une équipe du SWAT dans son domicile après avoir reçu de fausses charges l’accusant d’agresser une jeune fille en ligne. Un harcèlement sur lui et sa famille qui a amené William à menacer de mettre fin à sa vie.

Basl a été accusé de harcèlement, diffamation et infliction intentionnelle de détresse émotionnelle. L’homme a nié toutes ces accusations et prévoit de demander au juge d’annuler le verdict. Les Moreno doutent toucher l’intégralité des 1,4 millions de dollars de jugement civil, mais ils espèrent que le procès permettra une prise de conscience de la gravité du harcèlement en ligne.

Tags :Sources :The Washington Post
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité