SpaceX a enfin trouvé la cause de l’explosion de sa fusée

explosion SpaceX Falcon 9

SpaceX avait mis en pause tous ses lancements depuis que l'une de ses fusées Falcon 9 avait explosé sur le pas de tir. Il aura fallu une enquête minutieuse de quelques mois pour en découvrir précisément la cause. Voici donc le fin mot de cette fâcheuse histoire. SpaceX, et Elon Musk, peuvent repartir de plus belle.

Sur CNBC, Elon Musk déclarait que l’explosion était due à un « problème très surprenant qui n’a jamais été rencontré dans toute l’histoire de la fuséologie« . La semaine dernière, SpaceX évoquait un souci avec les trois réservoirs d’hélium en fibre de carbone, lesquels sont situés dans le réservoir principal. L’oxygène liquide a gelé en passant dans le deuxième étage de la fusée, ce qui a causé l’explosion.

Elon Musk n’est pas entré dans les détails en ce qui concerne la manière dont l’oxygène liquide a pu affecter les réservoirs d’hélium, mais il a confirmé que les ingénieurs ont pu reproduire le problème : « il est question d’une combinaison d’hélium liquide, de composites avancés de fibre de carbone et d’oxygène solide« .

Les tests de fusée, de leurs côtés, devraient reprendre dans un futur proche. SpaceX envisage même un lancement dès le mois prochain.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. À noter que s’ils ont effectivement bien trouvé la cause, il ne savent pas encore très précisément expliquer le pourquoi : c’est la nouvelle procédure de remplissage des réservoirs rapide avec du LOX sous-refroidi et avec de l’hélium à haute pression qui a provoqué ce comportement explosif.
    Mais les mécanismes réellement en jeu localement entre les différentes matières ayant provoqué cet accident sont encore en cours d’étude fine.

    Le retour à l’ancienne procédure permettrait dans tous les cas un retour en vol rapide, à court terme.
    Ceci étant, ils peuvent aussi d’ici là avoir corrigé le problème définitivement.

  2. Hallucinante rapidité d’expertise.
    Des ingénieurs français parlaient d’au moins un an d’enquête et encore quelques mois avant le premier lancement. SpaceX boucle ça en 3 mois.

    1. C’est bien de l’hélium dont il est question. Il sert à maintenir le réservoir sous pression au fur et à mesure que l’oxygène est utilisée par le moteur.
      Si de l’oxygène et de l’hydrogène avait été en contact dans le même réservoir, nul besoin d’un expert pour expliquer l’explosion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité