Astronautes, l’expo à ne pas manquer

expo astronautes cite espace

Si vous avez toujours rêvé d'être astronaute, j'ai une bonne nouvelle. Il existe un endroit sur Terre où vous pourrez ressentir et en savoir plus sur la vie dans l'espace. Il s'agit de la nouvelle exposition temporaire de la Cité de l'espace que j'ai pu tester en long et en large la semaine dernière. Pendant une de mes  visites (oui, j'y suis allé 3 fois), j'ai même rencontré un astronaute et j'ai pu lui poser quelques questions.

Il faut bien prévoir 2 heures pour profiter de cette expo tant elle est riche, variée et bourrée d’expériences toutes plus déroutantes les unes que les autres. Dès le début, le visiteur est mis dans l’ambiance. Après quelques infos sur la sélection des astronautes, il peut découvrir s’il est taillé pour l’espace : taille maximum, largeur d’épaules, conditions physiques, etc. Il ne faut pas être trop grand pour rentrer dans le fauteuil du vaisseau Soyouz. Et ça tombe bien puisqu’il y a un vrai fauteuil dans lequel on peut se recroqueviller.

Pendant une de mes visites de l’expo, j’ai croisé Luca Parmitano, l’astronaute italien qui a failli mourir noyé dans l’espace. (Si vous ne connaissez pas cette histoire incroyable, foncez vite lire cet article). Il s’est installé dans le fauteuil Soyouz et a partagé ses souvenirs. Il confirme : « rester 6 heures dans cette position est vraiment inconfortable. C’est une des rares choses que je ne regrette pas. »

Retrouvez les impressions de Luca Parmitano dans la vidéo ci-dessous : 

J’ai aussi appris que le gant des astronautes est en réalité hyper-rigide. Quand on regarde les astronautes travailler dans l’espace, on n’imagine pas que leur combinaison n’est pas souple du tout. Comme la combinaison est pressurisée, elle est gonflé et devient très rigide. Lors des sorties dans l’espace, les astronautes forcent énormément pour effectuer un mouvement. Dans l’expo, on peut par exemple tester un gant pressurisé et tenter de saisir un objet avec. On se rend alors compte que c’est tout de suite beaucoup plus compliqué. Il faut vraiment forcer. Luca confirme : » C’est un peu comme si on devait écraser une balle de tennis. »

Je pourrai vous décrire toute l’expo, mais franchement, ça ne lui ferait pas honneur. Il s’agit d’une succession d’expériences à vivre et à expérimenter. Vous pouvez par exemple entrer dans une pièce inversée qui vous fera perdre tous vos repères, goûter de la nourriture spatiale, porter des lunettes qui vous donneront l’impression d’être en impesanteur, scruter la Terre depuis la Cupola (le poste d’observation de la Terre de la Station spatiale internationale), vous mesurer sur Terre et dans l’espace… et même vous prendre en photo avec un Thomas Pesquet ( l’astronaute français qui doit décoller pour l’espace le 17 novembre) en carton.

L’exposition Astronautes a  ouvert ses portes le 20 octobre 2016 et celles-ci ne devraient pas se refermer avant fin 2018. Vous avez donc largement le temps de planifier votre venue à Toulouse pour découvrir cette expo immersive et sensitive.

 

 

Tags :Sources :Cité de l'Espace
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité