La réponse (bien sentie) de George R. R. Martin à l’élection de Donald Trump

Game of Thrones

Nombreuses furent les personnalités à monter au créneau contre celui qui n'était alors que candidat à la Maison Blanche, Donald Trump. Nombreuses furent aussi les personnalités à s'exprimer après son élection il y a quelques jours. Et certaines déclarations ne manquent assurément pas de piquant. C'est le cas de celle de George R. R. Martin.

L’auteur de Le Trône de Fer, qui a inspiré la série TV Game of Thrones, a lui aussi été très choqué de l’élection du milliardaire Américain. Sur son blog LiveJournal, un post, au titre très explicite, « President Pussygrabber » – que nous ne traduirons pas ici -, George R. R. Martin livre ses états d’âme au matin de l’annonce des résultats officiels :

Il n’y a aucun mot pour décrire comment je me sens ce matin.

L’Amérique a parlé. Je croyais vraiment que nous étions meilleurs que cela . Apparemment non.

Trump était le moins qualifié des candidats qui aient jamais été nommés par un grand parti à la présidence. En Janvier, il deviendra le pire président de l’Histoire des États-Unis, et un joueur dangereusement instable sur l’échiquier mondial.

Et les Démocrates décimés, une minorité à la Chambre des Représentants et au Sénat, n’ont pas le pouvoir de lui faire obstacle.

Durant les quatre prochaines années, nos problèmes ne feront qu’empirer.

Winter is coming. Je vous l’avais dit.

Difficile de faire plus explicite, non ? Au propre comme au figuré, George R. R. Martin ne mâche pas ses mots. Une situation qui ne lui convient clairement pas.

Tags :Via :Screen Crush
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Si ça avait été Georges R.R. Martin le détracteur, si, forcément. La sphère geek, comme beaucoup semblent l’ignorer, ne se limite pas au simple numérique. Les Geeks ne sont pas uniquement les adeptes du code et du jeu vidéo.

      Certains dessinent, d’autres lisent, d’autres encore font aussi de la politique, ou maîtrisent les plus grandes fortunes de la planète et exercent ainsi dans la finance.

      Que vous soyez ou non d’accord avec le ton qu’emploi le journaliste (en son nom), c’est votre droit. Et nous en discutons en interne. Pour le choix des sujets, il serait temps d’ouvrir vos obturateurs. Ou peut être simplement de ne pas ouvrir un article, le lire en entier, et poster un commentaire, si vous savez déjà que c’est inintéressant (vous prouvez le contraire).

      Merci de nous suivre.

      1. mouais…je demande à voir quand même..! la sphère gauchos bobo (les mêmes qui nous on vendu Flamby), on fait tout un patacaisse sur l’élection de Trump, en faisant rigoureusement abstraction sur le fait que Hillary Clinton aurait pu être bien pire ! mais pour ça, faut il encore connaitre son sujet…
        moi, ce qui me gonfle, c’est pas le fait que chacun donne son avis (contrairement au manque d’objectivité et d’impartialité de la plupart des merdias gauchiasses, hein !), mais le fait que des personnes connues ou non, abordent un sujet qu’elles ne maitrisent pas du tout !
        et revoyez aussi la définition du terme « geek », parce que vous y êtes pas du tout
        à bon entendeur.

        1. Cette fameuse « sphère gaucho bobo » je n’en fais personnellement pas parti. Donc vous, qui n’aimez pas les généralisations, devriez peut-être ne pas en faire non plus ?

          Pour ce qui est d’Hilary Clinton, par connaître son sujet, vous parlez du facteur corruption ? Du facteur pédophilie ? Ou que sais-je encore ? Oui oui, on est au courant. Je ne choisis pas les sujets, mais cela dit tous ceux que j’ai traités à propos de Trump (comme le site Greatagain.gov) étaient factuels et non rumeurs. Maintenant j’entends bien que l’équilibre aurait pu être mieux adapté.

          Pour ce qui est de la définition du mot geek, allez-y éclairez-nous de vos lumières. Ce serait plus constructif que de simplement dire « vous avez tort ». Etant donné qu’ici beaucoup sont fans d’Hitek, je vous renvoie à leur article sur le sujet.

          Vous comprendrez peut-être que ce n’est pas parce que la majeur partie de la population utilise le mot « geek » à mauvais escient que nous devons faire de même. Donc, non, le geek n’est pas obligatoirement un boutonneux adepte du numérique.

          A vous d’ouvrir vos chakra !

  1. Trump à été élu démocratiquement, c’est à dire par vote, c’est comme ça et c’est tout !!! en quoi cela nous concerne ? êtes vous américain ? Le pays dans lequel vous vivez n’a pas d’autre priorités ? Genre la pauvreté ? les fin de mois difficiles ? les présidentiels de 2017 ? Alors arrêter avec votre connerie anti-trump et concentrés vous sur ce que vous êtes censés faire !!! Du journalisme geek ?!?!?!?

    1. Est-ce démocratique d’être élu avec moins de votes que son adversaire ???

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. Un certains Adolf Hitler a également été élu démocratiquement. Et il n’y a pas que les allemands qui se sont sentis concernés quelques année plus tard…
      J’ose (tout de même) espérer que l’on ne regrette pas autant l’élection de Trump. :'(

  2. Personnellement les articles à propos de Trump que j’ai signé n’ont pas suscité autant de commentaires.

    Ça souligne bien qu’un sujet Trump ne veut pas dire un sujet « anti trump » forcément. Maintenant je suis d’accord que les billets d’humeur devraient être tagués comme tels, et que les signataires devraient assumer. Nous en discutons.

    Et non notre lectorat va de mieux en mieux :)

  3. Pour ma part, vous gagnez mon unfollow.
    J’ai laissé une puis deux puis trois chances, mais les articles politiques il y en a vraiment marre sur ubergizmo.

    Je ne suis pourtant pas pro trump, mais je ne vous suivais pas pour cela. Récemment le niveau des articles frôle celui d’une cour de récréation de primaire.

    Continuez de vous complaire dans la médiocrité.

    1. Pareil.

      Mes remarques hier sur la nullité de certains rédacteurs a été censuré. Visiblement, on peut critiquer tout le monde ici sauf Apple et Flo

      Bon vent les collégiens. Prévenez-moi quand vous aurez passé le niveau 6ème en rédactionnel

      1. Bonjour ftorama,

        Je ne parviens pas à retrouver votre commentaire « sur notre nullité », ni dans nos ressources, ni dans les données du buster. Pouvez-vous me rappeler de quoi il en retournait que je vérifie s’il y avait lieu à « censure » ? Je tiens à préciser que nous opérons très rarement de telles mesures à moins que le message soit ouvertement insultant, hors sujet (spam and co) ou bien cloné par mégarde.

        Le dernier commentaire que je retrouve de vous était à la suite d’un article LEGO (très défavorable et pourtant non censuré, ce qui semble contraire à votre allégation).

  4. Relayer les opinions d’individus totalement incultes en matière de politique sur un site à la ligne rédactionnelle de plus en plus Soros compatible ça ne vaut pas un clou.

    A propos de Trump, « deal with it » ou assumer votre totalitarisme belliciste digne du 4eme reich.

    De toute façon le ménage commence, même chez Drucker on a de nouveau droit à Depardieu (toujours au top) et Alévèque (rouillé et mauvais du coup). Vivement la suite et peut être enfin le retour des vrais bonhommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité