Russie : à Saint-Pétersbourg on utilise Photoshop pour nettoyer les rues

photoshop-russie-saint-petersbourg

Publiée par l’administration de Saint Petersbourg, une photo a fait grand bruit auprès des internautes de Russie ce weekend.

Tout commence lorsqu’un habitant de l’ancienne capitale de Russie fait la demande, auprès de la mairie, qu’un poteau de feu tricolore soit débarrassé des publicités pornos qui l’habillent. Ni une ni deux, l’administration locale se met au travail et publie dans la foulée une photographie du poteau en question, propre.

photoshop-russieProblème, des internautes, habitués aux techniques d’imagerie, trouvent la couleur de ce poteau particulièrement bizarre et zooment sur la photographie. Ils découvrent alors que la surface du pilonne (sur la photographie et non dans la réalité) a été artificiellement recouverte de deux valeurs de niveau de gris qui effacent les affichettes censées avoir été retirées.

Comme si ce n’est pas suffisant, il semble que l’employé qui a réalisé le trucage ait aussi fait quelques fausses manipulations et laissé une traîné de pixels blancs recouvrir le fond de la photo. Il n’en faut pas plus pour prouver que la photographie a été retouchée dans un logiciel d’imagerie (type Photoshop).

photoshop-russie-2

Regardez la belle traînée blanche au centre de la photo. Non ce n’est pas de la neige.

L’acte isolé d’un employé un peu trop zélé

Alertée, les journalistes de Radio Baltika ont décidé de se rendre sur place et de voir ce qu’il en était de ce fameux feu tricolore. Et effectivement, celui-ci n’avait pas été nettoyé. L’affaire a donc fait grand bruit, d’autant qu’il semblerait que l’administration de Saint Petersbourg n’en soit pas à son premier coup d’éclat en la matière (la même chose s’était produite à propos de la réfection du goudronnage d’une route quelques semaines auparavant).

La mairie a depuis garantie que le nettoyage avait été fait, et que cette manipulation photographique est le fruit du travail d’un employé un peu trop zélé. « N’importe où vous pouvez trouver une personne qui veut présenter une situation sous un meilleur jour qu’elle ne l’est vraiment ». Crédible ?

Via OddityCentral

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour le G8 en Irlande de 2010, il a été placé de fausses devantures sur des magasins abandonnés pour montrer la « prospérité économique ».

    A Paris, le maire a récemment décidé d’investir dans une campagne faisant la promotion de Paris, pour effacer l’image de ville sale pleine de voleurs.

    Ce matin, je me suis rasé pour ne pas avoir l’air d’un gros dégueulasse.

    Manipuler son image, c’est quelque chose que tout le monde fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité