Les Simpson : « Ca craint d’avoir raison »

Simpsons

Ce week-end, vous avez certainement du voir passer sur votre fil d’actualité plusieurs posts mettant en scène des Simpson, représentant notamment Trump en tant que président des années avant son élection. L’épisode en question, nommé Bart to the future (ou Les Simpson dans 30 ans dans notre sublime version française) et paru en 2000, amène Bart à apercevoir son avenir. Un avenir dans lequel Lisa Simpson est présidente (elle ressemble d’ailleurs beaucoup à Hillary) et se plaint de son prédécesseur : Donald Trump.

Interrogé sur les raisons pour lesquelles les créateurs ont pensé à Trump pour la présidence, Dan Greaney, scénariste pour la série, s’explique :

« C’était un avertissement pour l’Amérique, et ça semblait la dernière étape logique avant de toucher le fond. On l’a lancé parce que c’était cohérent avec la vision de l’Amérique en train de devenir folle. […] Ce dont nous avions besoin était que Lisa aie des problèmes bien au-delà de ses capacités, que tout devienne aussi mal que possible, c’est pour ça qu’on a placé Trump comme président. »

Évidemment, les créateurs n’ont pas manqué de s’exprimer suite à la validation de cette prédiction. Dans le premier épisode paru après l’élection, Bart, dans sa scène habituelle du générique, écrit en boucle sur le tableau de son école : « Being right sucks ».

« Ca craint d’avoir raison ».

Tags :Sources :Screen Crush
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité