En Nouvelle-Zélande, Domino’s teste la livraison de pizza par drone

Domino's livraison pizza drone

Le problème avec les méthodes de livraison traditionnelles, c'est la congestion occasionnée dans le trafic. Avec l'avènement des drones, les livraisons pourraient être révolutionnées. Certains s'y sont déjà essayés et s'y essaient encore. C'est le cas de Domino's, en Nouvelle-Zélande.

Qui n’a pas rêvé de se faire livrer sa pizza par drone ? Domino’s Nouvelle-Zélande et Flirtey se sont associés pour tester le potentiel des livraisons de pizzas par drone. Pour l’heure, seuls certains clients en bénéficient mais les deux entreprises entendent bien élargir leur champ d’action dans un futur proche. Les drones sont autonomes et utilisent un packaging spécial pour notamment protéger les pizzas de la pluie.

Don Meij, PDG et directeur marketing du groupe Domino’s, faisait par de son enthousiasme : « Nous sommes très satisfaits des résultats de nos tests et nous sommes impatients d’étendre notre livraison par drone avec Flirtey. Nous avons beaucoup investi dans ce partenariat et la technologie parce que nous sommes persuadés que la livraison par drone sera un composant essentiel de nos livraisons de pizzas, pour que des clients toujours plus nombreux puissent recevoir des pizzas toujours plus fraîches et chaudes.« 

« Les drones offrent la promesse de livraisons plus sûres et plus rapides dans une zone plus vaste encore, cela signifie que davantage de clients pourront recevoir leur commande dans un créneau de 10 minutes, notre objectif ultime. C’est le futur.« 

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je tiens à préciser que cela nous coûte un surplus pour la livraison par drones. Il faut aussi que le lieu de résidence soit conforme aux préroagtives pour l’atterissage de l’engin

  2. Il y en a qui ont de la chance, ici tout ce que l’on peut espérer de notre pays socialiste, ce sont des technologies anti-drones (car l’Etat ne fait rien, mais interdit tout), puis des drones radars qui remplaceront les radars sur le bord des routes d’ici 10-15 ans lorsqu’il faudra renouveller notre gigantesque parc de radars qui coûte plusieurs milliards d’euros ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité