Bons baisers de Russie : le Kremlin bloque LinkedIn

linkedin

Les fournisseurs d’accès à Internet ont reçu l’ordre du Kremlin de bloquer le réseau social professionnel. Vladimir ne rigole pas et a tout simplement bloqué le réseau

Il y a eu la phase de menaces et désormais, la mise à exécution. On ne badine pas avec les règlements dans ce  froid pays. La décision d’interdire LinkedIn est tombée à Moscou. La raison ? Encore et toujours, c’est une affaire de données personnelles, la législation locale impose aux sites de conserver les données des citoyens russes sur le territoire.

L’agence de régulation des télécoms russe, Roskomnadzor a donc banni le site en raison de cette loi de septembre 2015, qui impose aux services de messagerie, moteurs de recherche et réseaux sociaux étrangers de stocker les données.

« LinkedIn dispose de 6 millions d’abonnés en Russie sur un total de 460 millions dans le monde. Face à ce blocage, le réseau social professionnel a demandé à rencontrer le régulateur, Roskomnadzor, afin de trouver une issue. »

Vladimir Poutine

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour. Non le « kremlin n’interdit pas LinkedIn »

    LinkedIn refuse d’appliquer la loi russe et sera donc sanctionné par la Justice de ce pays

    On peut discuter de l’esprit de la loi, qui vise à protéger les citoyens russes de l’espionnage de la NSA américaine, mais c’est assez logique qu’un pays souverain veuille appliquer sa législation sur son territoire. La France fait de même en matière d’exception culturelle ou de lutte contre le racisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité