Saviez-vous que le Laser Game a été inventé grâce à Star Wars ?

stormtrooper-laser-starwars

Lors que Star Wars sort en 1977, c’est un grand boom dans l’univers cinématographique. Les spectateurs sont effarés par les prouesses techniques atteintes par l’équipe de Georges Lucas, et par l’histoire de cette saga. Celle-ci a capturé l’imagination de plusieurs générations qui se sont mises à voir le monde de demain d’une autre manière et à inventer de nouveaux concepts… comme le laser tag (ou laser game en France).

Jouer à faire la guéguerre avec ses amis, on connaît tous plus ou moins ça. Le gendarme et le voyou, les cowboys et les indiens, on s’est tous battu pour savoir si nos adversaires nous avait vraiment touchés en nous tirant dessus à bout portant avec un révolver fait de leurs doigts. Pour Georges Carter, sujet d’une des dernières vidéos Great Big Story de CNN, c’était la même chose. Donc lorsqu’il regarde Star Wars pour la première fois, il a une idée.

Inventons un jeu de guerre compétitif, ou les points sont enfin comptés sans contestation possible. Adieu les disputes, et bonjour la véritable compétition, le fun et les lasers. Car oui, si Georges (Carter) s’inspire du travail de Georges (Lucas), c’est avant tout les blasters qui lui tapent dans l’œil. Il veut les mêmes.

Inventeur ayant à son actif une douzaine de brevets, il se met alors à la tâche et dépose le Photon. Il s’agit d’une forme ancestrale et plus brute de ce qu’est l’attirail actuel des Laser Games. Une canon laser (faible intensité pour ne pas être dangereux) relié à une batterie. Cette dernière est fixée dans le dos de l’armure que porte le joueur et équipée d’un ensemble de capteurs. Lorsque ces derniers sont frappés par un laser, un signal est envoyé à un ordinateur central désactivant l’arme du joueur « abattu » pendant quelques secondes. En bref, les règles de base sont les mêmes que les jeux actuels.

L’homme imagine même les décors futuristes et l’ambiance musicale techno qui pourraient améliorer l’expérience du public. Bizarrement, c’est tout ce qu’on connaît. L’idée a depuis fait son chemin, enrichissant au passage Georges Carter, et s’est démocratisée. Alors la prochaine fois que vous irez faire un laser game, n’ayez pas honte si vous vous prenez pour un storm trooper.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité