Le Coca Cola light n’aiderait pas à mincir

canette-coca-cola-light

Ce serait même l’inverse. Une étude américaine récente indique que l’aspartame qui remplace le sucre dans de nombreux aliments et sodas comme le coca cola light change notre métabolisme et le rend moins résistant à l’obésité.

Comme d’habitude, les études suivent des années après la commercialisation d’un produit. Et on sait véritablement ce que l’on ingère qu’après l’avoir fait de nombreuses fois. L’étude menée par des chercheurs et médecins du Massachussetts General Hospital, souligne que bien que moins calorique que le sucre, l’aspartame inhibe la synthèse d’une enzyme intestinale naturelle appelée la Phosphatase alcaline.

On vous passe toutes les explications scientifiques à propos de la composition de cette enzyme, mais sachez seulement que les scientifiques s’accordent pour dire qu’elle permet à notre métabolisme de lutter contre l’obésité en améliorant son assimilation des sucres alimentaires.

Définition de l’expérience

Or, si l’aspartame ralentit sa synthèse par notre organisme, il se pourrait que des boissons comme le coca cola light accélèrent finalement la prise de poids. Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs ont opposés 4 groupes de sujets test. Chaque groupe a reçu un régime alimentaire pendant 4 semaines. Deux d’entre eux ont été richement nourris, les deux autres ont reçu un régime alimentaire équilibré.

Parmi les deux groupes ayant reçu un régime alimentaire hautement calorique, l’un recevait de l’eau chargée en aspartame (l’équivalent de 3 canettes de coca cola light par jour). Même traitement pour l’un des deux groupes au régime équilibré.

A la fin de l’expérience, les chercheurs se sont aperçus qu’ « alors qu’il y a une faible différence de poids entre les deux groupes ayant reçu un régime équilibré, le groupe qui a reçu de l’eau avec de l’aspartame et un régime calorique a prit bien plus de poids que celui qui n’a reçu que de l’eau plate ».

De plus, il apparaît que les deux groupes ayant reçu de l’aspartame (peu importe leur régime alimentaire) présentaient une pression sanguine et un taux de sucre dans le sang plus élevés. D’après les chercheurs, ce sont les signes courants d’une intolérance au sucre, c’est-à-dire une mauvaise assimilation du glucose par l’organisme.

L’aspartame moins calorique que le sucre mais plus dangereux pour l’organisme

Même si d’autres paramètres ont pu entrer en jeu dans l’expérience (chaque individu ayant un fonctionnement métabolique qui lui est propre), les chercheurs assurent que l’expérience démontre le gène provoquée par l’aspartame sur la synthèse de la Phosphatase alcaline.

Ainsi, si en elle-même une canette de coca cola light est moins calorique qu’une canette de coca cola classique, il se pourrait qu’associée au reste de notre alimentation elle devienne finalement plus dangereuse pour la ligne.

Via Science Daily

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ah il faut trouver l’équilibre entre sa paye, ses grands papiers et ses petits papiers.

      Vu le sujet, j’aurais pu faire encore plus « insipide » avec deux paragraphes. Mais bon il semble que ce soit suffisant pour intéresser au point que vous lisiez jusqu’au bout et commentiez. Ce doit donc être correct.

      La définition du mot « courtoisie » dans le larousse pourrait vous intéresser, je suis sûr que ce sera à votre goût.

  1. Moi la question que je me pose est très simple, comment les gens peuvent / pouvaient penser que le light fait maigrir.. ?? ah oui c’est le surpoids qui donne de l’espoir..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité