Hoax : 80 villageois espagnols millionnaires grâce au patron de Corona

antonio-fernandez-corona

Voilà une histoire qui a mis la toile en ébullition, notamment aux Etats-Unis. Antonino Fernandez, CEO de Corona, aurait légué près de 210 millions de dollars aux habitants de son village natal en Espagne. Malheureusement, l’histoire était trop belle pour être vraie.

La semaine dernière, l’International Business Times, le Daily Mail, et d’autres grands journaux ont évoqué une nouvelle sans commune mesure. L’ancien CEO de Corona (la célèbre bière mexicaine), s’est éteint en août dernier, et aurait souhaité, dans ses dernières volontés, faire des habitants de son village natal en Espagne des millionnaires.

Ainsi, les 80 habitants du petit village de Cerezales del Condado auraient gagné une fortune proche de 2,6 millions de dollars chacun. La nouvelle a parcouru les réseaux sociaux avec entrain, chacun se mettant à rêver que tous les grands patrons pourraient finalement avoir un cœur qui bat (attention, on cite là des répliques habituelles des internautes à ce sujet, et non une opinion de la rédaction).

Problème une grande partie de ces infos est fausse. Antonino Fernandez a bien légué une partie de sa fortune à la région d’Espagne qui l’a vu naître. Notamment pour financer différents organismes à but non lucratif (tout comme il l’a plusieurs fois fait de son vivant), une partie de cet argent aurait aussi été alloué au développement de son village natal. Mais rien n’est dit dans son testament concernant les habitants.

Ces derniers ne sont donc pas millionnaires et ont du beaucoup rire (jaune) en apprenant dans la presse qu’ils l’étaient. Ils ont cependant rendu hommage à Antonino Fernandez, pour sa réussite et sa volonté de partager ses biens et d’aider au développement économique du pays qui l’a vu naître.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité