DroneGun : Un canon anti-drone effrayant et carrément badass

droneshield

Pour certaines personnes, les drones sont aussi agaçants que des pigeons. C'est dire. Ces engins vrombissants n'inspirent pas la confiance, aussi, la seule solution qui s'impose - quoi qu'un peu radicale - est de les descendre. Inutile de faire dans la demi mesure, tout le monde n'est pas calme et pondération... DroneShield étend, pour les anti-drones, sa gamme permettant de lutter contre ses quadcoptères de malheur.

Pas question de voir des drones s’envoler dans les lieux privés ou sensibles, aussi il devient indispensable de trouver des solutions pour contrer leur appareil photo intrusif… DroneShield propose des technologies capables de détecter des drones sur 2km et peut brouiller leur signal sur un paquet de fréquences, incluant les 2.4 gigahertz et 5.8 gigahertz.

Toutefois, pas question de descendre en flammes ces appareils coûteux, que le propriétaire soit ou non en tort, les représailles seront certainement pour votre porte-monnaie.

« Le DroneGun ne provoque pas de dommages aux drones. Au contraire, il  le fait descendre au sol ou à son point de départ en toute sécurité. »

Le bébé fait un poids de 6 kilos et se manipule comme on le ferait avec un bazooka. Viser, tirer, et empêcher l’ennemi de faire un pas de plus. Bête comme chou mais sacrément efficace : tirer une fréquence radio très concentrée afin de perturber le fonctionnement des appareils. Ces technologies semblent un tantinet excessives pour les particuliers mais font sens si l’on songe aux menaces terroristes.

Sinon nous avions donné quelques solutions l’an passé : comment abattre un drone ? La réponse en images (A 2min01):


Drones, anti-drones et actrices X… par chroniques2geeks

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité