Un membre du parlement britannique veut débarrasser les écoles des iPad

iPad école

Dans ce monde de technologie qui est le nôtre actuellement, les tablettes se révèlent extrêmement utiles. Dans les tous les domaines, pour tous les âges. À l'école, elles sont un support d'apprentissage très intéressant. Mais certains y voient l'incarnation du mal. C'est le cas d'Edward Timpson, membre du Parlement britannique. Il voudrait les faire confisquer.

Adieu iPad et autres tablettes dans les écoles britanniques. Selon Edward Timpson, elles devraient toutes être confisquées parce qu’elles seraient responsables d’agression et autre harcèlement. « Dans un certain nombre d’écoles, l’iPad, ou la tablette quelle qu’elle soit, a débarqué dans les classes mais elle occupe une trop grande part des activités des enfants et elle est utilisée de manière inappropriée pour des comportements violents et du harcèlement.« 

Edward Timpson appelle plus simplement à trouver le bon équilibre face à l’intégration de cette technologie mais une fois encore, la relation de cause à effet est bien trop facile. Pour l’heure, il ne s’agit que d’une proposition d’un membre du Parlement, bien loin d’une loi en bonne et due forme, mais l’idée pourrait faire son chemin.

Et vous qu’en pensez-vous ? Pour ou contre l’utilisation des tablettes dans les écoles ? À partir de quel âge ? Pour quelles activités ?

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si seulement quand j’etait eleve les 8kilos de livre avaient pu etre remplacé par une tablette … j’aurais beaucoup moins mal au dos aujourd hui ….

    1. D’accord avec toi !! Mais un peu d’accord avec Edward quand même.
      Mais il y a une solution relativement simple : il suffirait d’avoir des tablettes dédiées à l’enseignement qui n’auraient pas accès à l’ensemble du net (des tablettes de cours) !

      1. Ou, pour éviter le coût d’une tablette additionnelle, même de configuration simple, une app qui permet le contrôle de ce que l’on peut faire avec la tablette. Un peu comme un app de contrôle parental, mais dans une version plus « professionnelle », type « Mobile Device Management » avec diffusion automatique de politiques de sécurité.
        Ca ne résoudrait toutefois pas le problème des agressions / harcèlement. La tablette « scolaire » serait en effet la bonne option.
        Quant à l’utilisant même de tablette en classe, de façon mesurée, on ne saute pas des haies et on ne fabrique pas d’ester de banane avec une tablette 😀

  2. lire le livre « L’Homme Nu : la dictature invisible numérique » un livre extrêmement interessant pour mieux comprendre pourquoi il doit y avoir un contre pouvoir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité