Religion : la science sait ce qui passe par la tête des croyants

cerveau-croyants-religion-endoctrinement

Des chercheurs de l’Université de l’Utah se sont intéressés au fonctionnement du cerveau de personnes croyantes. Les découvertes aident notamment à comprendre comment des gens peuvent être conditionnés par la religion.

Ces chercheurs ont étudié le cerveau de 19 mormons soumis à la lecture de sermons conçus par leur église pour les aider à s’élever spirituellement. En utilisant des scanners fMRI (fonctional magnetic resonance imaging), qui permettent de voir apparaître l’afflux sanguin dans le cerveau, les scientifiques ont ainsi pu voir que le noyau accubens est très sollicité par celui des croyants écoutant un prêche.

Le noyau accubens est la région du cerveau gérant essentiellement le plaisir, et notamment le sentiment de récompense. Il s’active lorsque vous êtes satisfait de vous-même après une épreuve donnée, lorsque vous recevez un bon salaire, ou bien fumez pendant la pause.

La relation ténue entre l’expérience spirituelle et cette partie du cerveau permet aux scientifiques de penser que l’endoctrinement religieux repose avant tout sur une forme de conditionnement pavlovien (ou conditionnement classique en psychiatrie).

Le conditionnement, d’Ivan Pavlov à John B. Watson

Par ce concept, Ivan Pavlov expliquait que le comportement naturel et réflexe de notre organisme peut être influencé par notre environnement. C’est ce qui constitue l’essentiel des réflexes animal, mais qui peut aussi être utilisés pour conditionner certaines personnes.

En 1920, John Broadus Watson a procédé à une expérience très controversée sur un bébé nommé Albert. Il lui présentait un rat, doux, mignon, que l’enfant tentait régulièrement de caresser. A chaque fois qu’il essayait, le chercheur lui faisait peur avec des bruits désagréables. A l’issue de cette expérience, l’enfant a développé une peur réflexe des animaux.

Si cette expérience était basée sur l’usage de stimulis négatifs, on peut aussi bien réaliser un apprentissage similaire avec des récompenses positives. C’est ainsi que les dresseurs éduquent les chiens par exemple. A un certain degré, la psychologie humaine peut être manipulée de la même façon.

Le conditionnement religieux existe, mais tout croyant n’est pas manipulé

Attention, si tout cela à l’air bien sombre, notez que les chercheurs de l’Université de l’Utah ne veulent pas dire que tout croyant est un esprit manipulé. Nous pouvons toujours choisir de croire ou non.

Cependant, comprendre comment notre cerveau et notre psyché fonctionnent face à la Religion peut aider les psychologues à désendoctriner certaines personnes notamment dans le cadre du conflit face au mouvement terroriste Daesh.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Science : la religion sait ce qui ce passe par la tête des scientifiques … il y ceux qui sont manipulés par la fausse science et les scientifiques qui sont raisonnablement croyants. La vrai science prouve l’existence évidente d’un concepteur de la vie …

  2. « Ces chercheurs ont étudié le cerveau de 19 mormons soumis à la lecture de sermons conçus par leur église pour les aider à s’élever spirituellement. »

    donc un échantillon non représentatif de 19 mormons issus d’une même congrégation pour expliquer un phénomène qui concerne plusieurs milliards d’individus avec des religions et des cultes différents de surcroît

    quand on sait qu’un échantillon d’un peu plus de 1000 individus est nécessaire pour être représentatif de 60 millions d’individus, on peut donc conclure à l’escroquerie intellectuelle avec cette étude qui ne dévoile rien a part les a priori de ceux qui l’ont réalisé.

    on comprend la crise des prêts étudiants à venir quand on voit le niveau d’exigence intellectuelle demandée à tous ces sur diplômés sans aucune valeur sur le marché bien concret du travail.

    En l’occurrence on tient là un ramassis de gauchistes suffisants voulant inutilement casser du croyants pour se donner une valeur qu’ils n’auront jamais. C’est de ce genre de bois qu’on fait les Najat Valleau Belkacem même pas foutue d’assumer la théorie du genre qu’elle fait diffuser via les profs à nos gamins pour mieux les abrutir.

    1. On avait prévu que de tels commentaires suivraient.

      Pensez juste que :

      1 – comme nous l’avons expliqué dans l’article, le but n’est pas de dire « la religion c’est mal, et les croyants sont méchants ». Merci donc de montrer un peu de respect envers ceux qui ne partagent pas votre propre opinion.

      2 – Il s’agit de faire un premier pas vers la compréhension médicale, et psychosomatique des phénomènes d’endoctrinement religieux qui existent factuellement mais pas encore du point de vue scientifique (en d’autres termes, on les observe, mais ils n’existent pas scientifiquement parlant, et ne sont donc pas traités comme des cas de lavage de cerveau Pavlovien).

      3 – L’essentiel de vos propos est faux (notamment le rapport politique frustré)

  3. Croyant ???
    Tous des schizophrènes qu’il faut soigner et enfermer dans un asile…
    À notre époque comment peut encore croire à ces débilités abrutissante qui nie le libre arbitre et la liberté de conscience

    1. Tu as raison. Je pensais aussi à tort que le monde était enfin devenu raisonnable et sorti des ténèbres de la superstition. Il n’en est rien. Partout où je me tourne beaucoup arrêtent leur raisonnement à des croyances et ne s’appuient jamais sur des contraintes physiques. Pas tous des fanatiques mais c’est assez terrible chez les musulmans qui éliminent quasi systématiquement par accord tacite ceux qui sortent du dogme et s’aventurent à des pensées logiques et scientifiques (expérience que l’on peut répéter donne tjrs le même résultat : mécanique, liaison atomiques, statistiques, probabilités,…). C’est consternant. Nous sommes nombreux en France (et occident) à nous appuyer sur la raison, mais vraiment négligeables sur terre. Si rien ne change, fini le progrès, les découvertes, ce sera la fin de l’humanité. Surtout quand le dogme impose « croissez et multipliez » : désespérant d’irresponsabilité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité