Au Royaume-Uni, les ventes de vinyles surclassent les téléchargements

disques vinyles

Le disque vinyle est un vieux support de stockage de la musique. Mais ces dernières années, le microsillon est revenu en odeur de sainteté et si les chiffres devaient être une indication du phénomène, les ventes ne font que progresser. Selon la BBC, au Royaume-Uni, il s'en est même vendu davantage qu'il y a eu de téléchargements d'albums.

D’après les chiffres de la Entertainment Retailers Association (ERA), les vinyles ont rapporté 2,4 millions de livres contre « seulement » 2,1 millions de livres pour les téléchargements d’albums. La demande a donc très largement changé par rapport à l’année dernière où les téléchargements rapportaient 4,4 millions de livres contre 1,2 million pour le vinyle.

Pour le directeur de l’ERA, Kim Bayley, « c’est une preuve supplémentaire de la faculté des amateurs de musique de nous surprendre. Il n’y a pas si longtemps, l’ère du numérique représentait le futur. Rares sont ceux qui auraient pu prédire qu’un support inventé en 1948 reposant sur la gravure d’un sillon sur un morceau de plastique se vendrait aussi bien en 2016 ?« 

Cela étant dit, comme le précise 9to5Mac, les ventes prises en considération ici ne concernent que les ventes d’albums numériques complets. Les pistes unitaires ont été écartées, elles sont pourtant largement préférées par les utilisateurs. Autre fait à prendre en considération, un disque vinyle coûte plus cher qu’un album numérique, les ventes, en terme d’unités, sont donc moindres. Mais c’est en tout cas la confirmation d’une vraie tendance.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité