Bill Gates promet un milliard de dollars dans l’énergie verte

Bill Gates

C’est une annonce qui vient équilibrer les déclarations et les choix de l’équipe de Trump concernant le changement climatique. Bill Gates, confondateur de Microsoft et philanthrope à ses heures perdues, vient en effet d’assurer qu’il dégagerait un milliard de dollars pour l’innovation dans l’énergie verte.

Techniquement, cette somme colossale ne sera pas avancée par Gates mais par le BEV (Breakthrough Energy Ventures), un fonds consacré aux énergies vertes lancé par Jack Ma (patron d’Alibaba), Jeff Bezos (fondateur d’Amazon), le français Xavier Niel (à l’origine de Free), Richard Branson (Virgin), Reid Hoffman (LinkedIn), Mazayoshi Son (Softbank), le Prince Alwaleed (Kingdom Holding Industries), Mukesh Ambani (Reliance Industries)…  et surtout Bill Gates. Selon Bloomberg et Forbes, la valeur nette des administrateurs du BEV atteindrait près de 170 milliards de dollars.

Le fond, prévu depuis la COP 21, devrait être officiellement annoncé dans la journée pour entrer en vigueur l’année prochaine. Il vise à soutenir les entreprises innovantes dans différents domaines écologiques, de l’agriculture à la production ou le stockage de l’énergie, et semble bien décidé à accomplir sa mission en dépit de Donald Trump, qui ne s’entoure que de climatosceptiques. Quelques jours avant que le futur président rencontre certains des plus gros leaders en technologie et en innovation, Gates a déclaré :

« Le dialogue avec la nouvelle administration au sujet de la façon dont ils verront la recherche énergétique sera importante. […] Heureusement, l’idée générale selon laquelle la recherche est une bonne affaire n’est pas partisane. »

Tags :Sources :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité