La France en marge de créer des cyber-soldats

soldat

A l’occasion d’un déplacement près de Rennes, le ministre de la Défense a dévoilé ses intentions, et parmi elle, la création de ce que nous pourrions qualifier de cyber-soldats.

De 2014-2019, les investissements de l’armée française auront triplé à destination de la cyber-défense, passant de 150 à 440 millions d’euros. Pourquoi ?

Jean-Yves Le Drian s’est apparemment senti inspiré et a révélé que la France allait investir dans « Une arme à part entière faisant partie des moyens à disposition du commandement militaire ».

Le reste de son allocution ne laisse pas de place au doute concernant la mise en place d’un volet offensif : « Nos capacités cyber-offensives doivent nous permettre de nous introduire dans les systèmes ou réseaux de nos ennemis, afin de causer des dommages, des interruptions de service ou des neutralisations temporaires ou définitives, justifiées par l’ouverture d’hostilité à notre encontre« 

L’ensemble du texte sera prochainement publié et nous en saurons plus sur l’ambition gouvernementale de prévoir la riposte et la neutralisation en cas de cyberattaque. Nous avons de la marge avant de voir se pointer cette armée de cybermen (Doctor Who doit être dans tous ses états), puisqu’elle sera mise en place à l’aune de l’année 2019.

La France va mettre les bouchées double et placer cette unité sous les ordres d’un général 4 étoiles,avec une délégation de 2600 militaires et 600 experts. La DGA aura la charge de superviser ce petit monde. Rassuré ou inquiet, choisissez l’option qui vous aidera à mieux vous endormir.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité