Schrödinger DLC : Elles ne sont pas au programme pour Mario Run

Super Mario Run

2016 (Encore un peu) et la sortie de Mario. C'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes, paraît-il. Certes, nous avons profité d'une réédition, toutefois, quelques petites choses ont changé... Mario est gratuit et court tout seul, et saute même automatiquement au-dessus de ses ennemis. Exclusif à iOS durant quelques mois, les critiques ne sont pas excellentes et les joueurs espéraient des contenus supplémentaires sous la forme de DLC payantes ou gratuites, histoire de pimenter un peu les aventures du plombier. Le suspens est mort : ce n'est pas dans les intentions de Nintendo.

Les DLC – comprenez : les contenus téléchargeables, payants tant qu’à faire – intégrés aux jeux vidéo, sont devenus quasiment incontournables et pourtant, Nintendo compte faire l’impasse. Effectivement, un porte-parole de la firme a confirmé au Wall Street Journal  que les contenus supplémentaires ne seront pas disponibles, à dire vrai, même pas envisagés.

Même si les chiffres de téléchargement initial pour Super Mario Run ont été très impressionnants, la plupart des commentaires sur l’App Store sont loin d’être dithyrambiques. Une raison simple, si le jeu est de base gratuit, nous parlons simplement des premiers niveaux. Le jeu devient très rapidement payant et surtout très cher, lorsque des modèles similaires – Mario se contente de courir et le joueur de le faire sauter – sont totalement gratuits.

Nous comprenons que le coût des licences soit onéreux, mais pas à ce point… Il n’y a plus qu’à attendre 2017 pour que le jeu débarque sous Android. Nintendo a déjà obtenu 5 millions de dollars pour le premier jour de sortie sous iOS, la vache à lait n’est pas encore tarie…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité