Un Russe se met lui-même aux enchères pour rembourser une dette

Russe enchères dette Aleksandr Kramarenko

C'est une histoire tout à fait insolite que celle qui nous intéresse aujourd'hui, celle d'un jeune entrepreneur de 21 ans du nom de Aleksandr Kramarenko. Incapable d'honorer un contrat signé avec le site de e-commerce russe Pich Shop, le jeune homme s'est mis en vente, aux enchères, sur la plateforme, avec un an de mariage garanti pour éviter des poursuites.

Il y a une semaine, une étrange annonce apparaît sur PichShop.ru : un jeune homme du nom d’Aleksandr Kramarenko, avec un an de mariage garanti. Un « produit » « en stock » et avec une description complète : âge, taille, poids, signe du zodiaque, centres d’intérêt et photos (torse nu compris). L’homme sera adjugé à la femme de moins de 35 ans qui en donnera le meilleur prix. Enchère minimum : 10 000 roubles russes (156€).

Sur la fiche produit, on apprend notamment le pourquoi de cette mise en vente tout à fait étrange. Aleksandr Kramarenko doit à Pich Shop la somme de 3 125 150 roubles russes (49 000€) après une commande passée par le site auprès de l’entrepreneur pour imprimer des lattes de plancher. Non seulement les impressions ne furent jamais livrées mais les matériaux (fournis par Pich Shop) jamais retournés.

Si vous doutiez de l’authenticité de cette offre, les deux partis ont confirmé. « Aleksandr a agi en tant qu’intermédiaire. Il a pris la commande et l’a envoyée en production à une tierce partie, mais ses partenaires en affaire l’ont déçu. Il nous est redevable« , explique Alexander Belousov, pour PichShop.ru. Le site avait l’intention de le poursuivre pour les dommages avant de lui faire cette offre de mis aux enchères. Une offre que, apparemment, il a acceptée.

Et n’allez pas croire qu’aucune femme ne pourrait être intéressée. D’après Alexander Belousov, les enchères sont montées, au-delà des 300 000 roubles russes (4 700€). Après la clôture de la vente, Alexander Belousov n’était pas peu fier d’annoncer que Pich Shop avait reçu plus de 200 offres pour ce « produit » unique en son genre. La jeune chanceuse devrait être annoncée d’ici peu. Le montant de la transaction, lui, sera gardé confidentiel. La date du mariage, quant à elle, sera définie dans les semaines à venir. Aleksandr Kramarenko a par ailleurs reçu des propositions d’emploi, notamment dans le mannequinat, suite à cette exposition médiatique.

Tags :Via :Oddity Central
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité