Amazon Echo au coeur d’une affaire de meurtre !

Amazon Echo

Les assistants intelligents se multiplient. Amazon propose depuis quelques mois maintenant Amazon Echo, un petit cylindre à poser où vous vous voulez chez vous. Et l'appareil sait se montrer utile. Il sait tout, il voit tout. Il pourrait même avoir été témoin dans une affaire de meurtre aux États-Unis...

Selon le site The Information, la police de Bentonville – Sud-Est des États-Unis – a demandé à Amazon toutes les données sonores enregistrées par le Echo de leur suspect, James Andrew Bates, 31 ans, qui aurait noyé l’un de ses amis dans sa baignoire après une nuit alcoolisée.

Alexa – le prénom de l’assistant personnel vocal – reste allumé en permanence. Il entend tout, ceci pour pouvoir s’activer lorsque l’on prononce la phrase d’activation. Aurait-il capté des informations essentielles à l’enquête ? C’est la question que se pose la police.

Pour l’heure, Amazon a rejeté les requêtes des autorités, attendant un mandat en bonne et due forme. Mais la question sera délicate à trancher. Pour l’avocate de James Bates, « vous estimez que ce qui se passe dans votre maison est privé, et j’ai un gros problème avec le fait que la loi puisse utiliser contre nous ces objets connectés qui augmentent notre qualité de vie« . Le débat de la confidentialité des données risque une fois de plus d’être relancé, et la réponse pourrait ne pas plaire.

À noter, dans cette histoire, un autre objet connecté a déjà fait parler de lui, le compteur d’eau intelligent. C’est grâce à – ou à cause de – ce dernier que l’homme a été confondu par la police…

Tags :Via :20 minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité