Windows 10 : il y a maintenant un green screen of death

green-screen-of-death-windows-10

Les personnes testant les prochaines mises à jour de Windows 10 ont découvert que le blue screen of death est remplacé par un nouvel affichage sur fond vert. La cauchemar bleu va-t-il finir par changer de couleur ? Pas si sûr.

Le blue screen of death (BSOD) est la malédiction de tous les utilisateurs d’ordinateurs fonctionnant sous Windows. Même si celui-ci se fait plus discret sur les derniers OS de Microsoft, il n’en reste pas moins présent. Il prend ainsi la forme d’un écran bleu sur lequel est affiché le dernier rapport d’erreur que votre machine peut vous faire au moment de crasher complètement.

Microsoft, comme beaucoup d’autres éditeurs de logiciels, proposent à un public très fermé de tester en amont les mises à jour de ses OS (habituellement des employés ou des développeurs affiliés à l’ « insider program »). C’est par ce biais qu’un twittos du nom de Chris123NT a révélé l’apparition d’un Green Screen of Death dans la dernière mouture de Windows 10 testée (version 14997).

D’après nos collègues US d’UberGizmo.com, Matthijs Hoekstra, employé de Microsoft, a bien confirmé l’existence de cet écran sans pour autant détailler le procéder et si oui ou non, la société compte définitivement métamorphoser le BSOD en GSOD…

Un bon moyen de différencier les bugs de la beta et de la version publiée

Nos collègues US pensent qu’il s’agit là d’une méthode permettant à Microsoft de trier plus facilement les problèmes évoqués sur Internet (et notamment les réseaux sociaux) issus des mises à jour beta, et des versions publiées.

Si l’expression Green Screen of Death est employée, alors le technicien de Microsoft sait immédiatement que l’erreur rapportée provient d’une mouture testée via l’Insider Program. Si c’est l’expression Blue Screen of Death, dans ce cas l’erreur est publique et potentiellement généralisée.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai régulièrement des BSOD à cause de Netflix (appli Windows Store) avec W10 alors que je n’en avais JAMAIS de BSOD sous Seven. Franchement ça soûle ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité