Hollyweed : la blague d’un vandale qui ne fait pas rire Los Angeles

hollyweed

Le siège de l’empire cinématographique américain est marqué d’un panneau géant sur la colline qui surplombe le quartier du même nom : Hollywood. Il y a quelques jours ce quartier ne s’appelait plus Hollywood mais Hollyweed à en croire le fameux panneau.

La blague n’a pas vraiment fait rire les services de polices de Los Angeles (LAPD) qui, comme tout le monde, ont pu se réveiller un matin en constatant qu’il lisaient de loin Hollyweed en regardant la colline qui surplombe le quartier renommé.

D’après les propos de la police rapportés par le LA Times, les caméras de sécurité situées autour du panneau Hollywood ont filmé une personne encapuchonnée faire l’ascension du Mont Lee (la colline qui porte le panneau).

La police a depuis fait retirer les deux affichettes (un cœur, et un symbole de la paix) qui masquaient une partie des « o » de Hollywood pour les transformer « e ». La blague n’est pas récente et reprend une action déjà menée en 1976 par un étudiant nommé Danny Finegood.

La différence étant qu’aujourd’hui la « weed » (donc le cannabis) est de plus en plus acceptée dans les mœurs américaines. Sa consommation a déjà été légalisée dans les Etats de Californie, Massachussets et dans le Nevada.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je vois pas ça comme une blague. Je vois juste un message de paix et d’amour, de manière artistique d’une certaine manière, car ils ont été créatif. L’art est partout. Le genre de message qu’on toujours promu en très grande majorité les amis du cannabis, tout simplement, faire partager un moment de joie, encourager l’amour et la paix, tout simplement, pourquoi ça devrait être une blague ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité