Mésentère : les chercheurs ont identifié un nouvel organe humain

calcvin-coffey-mesentere

Le Docteur Calvin Coffey, spécialiste de la chirurgie, a conduit une étude menant au changement d’identification d’une partie de notre corps appelé le mésentère. Auparavant considérée comme un réseau de membranes protégeant les intestins, celui-ci serait en fait un organe à part entière avec des fonctions qu’il reste encore à découvrir.

Jusqu’à présent, tous les livres et manuels de chirurgie du 20ème siècle ont décrit le mésentère comme un ensemble de plusieurs membranes recouvrant les différents intestins qui composent notre réseau digestif. On admettait alors que le rôle du mésentère n’était que de maintenir ensemble les différentes parties de l’intestin et de les maintenir en place dans notre corps.

Pourtant, Leonardo da Vinci, qui menait aussi des études sur la biologie humaine, avait déjà par le passé décrit le mésentère comme, non pas un ensemble de membranes, mais bien une seule et même structure.

En quête de la raison d’être su Mésentère

L’équipe du Docteur Calvin Coffey, en se basant sur ses propres recherches, mais aussi d’autres études récentes menées sur le sujet, en est venue à revoir la classification du mésentère pour lui attribuer définitivement le titre d’organe à part entière. Et qui dit organe dit fonction.

Ce changement de classification est « universellement important, car ça nous affecte tous » déclare Calvin Coffey dans son rapport. En effet, savoir que le mésentère est en fait un organe, va changer la vision du corps médical à son propos. Si auparavant on s’intéressait peu à son étude, désormais, il va falloir comprendre sa fonction dans l’organisme.

« Si vous comprenez les fonction, vous pouvez identifier les fonctions anormales, et ainsi les maladies ».

L’exemple apporté par le docteur dans son rapport est assez simple. Le rôle de connecteur du mésentère entre les parties inférieurs et supérieurs des intestins le rendent aussi susceptibles de communiquer des maladies (comme le cancer) d’un bout à l’autre de notre système digestif.

Le corps humain réserve encore bien des secrets

Ce changement de classification montre que nous ne connaissons pas encore tout de l’organisme humain, et que la science a encore des réponses à apporter. Nouvel organe du corps humain certes, mais les scientifiques ne savent toujours pas dans quelle famille le ranger.

Est-il un organe intestinal, vasculaire, endocrinien, cardiovasculaire, ou bien faisant partie du système immunitaire ? Le mésentère pourrait avoir un rôle important dans chacun de ces groupes, il reste donc à l’étudier en détail pour découvrir tous ses secrets.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité