Nintendo : le message secret pour les hackers laissé dans la NES Mini

NES Classic Mini

Le piratage de jeux a toujours existé, et les fabricants le savent parfaitement. Là où certains programment leurs jeux pour l’empêcher ou pour gâcher l’expérience du joueur qui enfreint les règles, d’autres préfèrent laisser un petit message à leur attention. C’est le cas de la Mini NES.

Personne ne voyait venir la Mini NES, ni le succès fulgurant qu’elle a remporté. Globalement bien accueillie par la communauté des joueurs, on a néanmoins souvent maudit la longueur trop courte de ses câbles et son incapacité à lire les cartouches originales. Un défaut qu’il ne la rendait compatible qu’avec la trentaine de jeux proposés avec la console, ce qui a forcément fait enrager plusieurs joueurs.

Il n’aura pas fallu longtemps pour que plusieurs d’entre eux se mettent à bidouiller la console. Et ils n’ont pas été déçus, car ils sont tombés sur un message bien particulier caché dans le code :

« C’est le capitaine Hanafuda qui vous parle. Lancement de l’émulation dans 3… 2… 1… Beaucoup d’efforts, de larmes et d’innombrables heures ont été investies dans ce bijou. Alors s’il-vous-plait, laissez cet endroit en ordre et ne cassez rien.

Salutations. Capitaine Hanafuda. »

Pour information, le Hanafuda fait référence à un jeu de cartes très populaire au Japon, commercialisé par Nintendo avant qu’il ne se lance dans les jeux vidéo. Un message plein de bonnes intentions qui n’a pas empêché les hackers de modifier la ROM pour y installer plus de 60 jeux.

Tags :Sources :Eurogamer
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A copier une News d un autre site, qui l as lui Meme comer d un autre on fait de grosses erreurs. Il s agit de la famicom mini et non de la mini nes….

  2. Parceque quelqu’un a réussit à se procurer cette foutue console?? Perso elle est toujours introuvable a Paris et depuis un bout de temps Voila une news que nous aimerions avoir! Quand sera t elle dispo??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité