Parrot : les ventes des drones perdent de l’altitude

Parrot

Tout bon geek se doit de connaître Parrot. A l’origine de plusieurs objets high tech, de casques audio aux pots de fleurs connectés, la société française est surtout connue pour ses drones. Pourtant, ceux-ci rencontreraient de moins en moins de succès, en témoigne la chute de leurs ventes et l'absence de l'entreprise au CES 2017.

On peut dire que Parrot traverse actuellement la plus grande crise de son histoire. Véritable pionnière des drones grand public, la société a vu les ventes de ses machines volantes dégringoler en quelques mois. Selon le Monde, sur les trois premiers trimestres de 2016, elle aurait ainsi perdu près de 100 millions d’euros. La faute aux prix de la concurrence, à un renouvellement trop accéléré des produits et à un Disco qui n’a pas réussi à trouver son public.

En réaction, Parrot a annoncé ce lundi qu’il devrait se séparer de 290 de ses salariés sur ses 840 au total, dont environ 150 en France. Cela représente 30% de ses effectifs totaux. L’objectif : rééquilibrer la balance, optimiser son marketing, et se concentrer davantage sur un nombre de produits plus réduits, mais plus innovants.

Tags :Sources :Le Monde
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vu la qualité des tests et du service après vente – c’est à dire pire qu’inexistant – j’ai toujours cru que cette boite était 100% chinoise, ou du sud du Bangladesh.

    1. @quality geek leur sav est impeccable, rien à redire dessus, ils répondent direct, remplace ton drone au moindre problème, ils sont très sérieux et se moquent pas de leurs clients.
      Peut-être que tu as eu une mauvaise expérience mais regarde leur forum ils sont très sérieux et généralement leur client sont très content.
      Puis rien à redire sur leur BEBOP, super produit!
      Perso je conseil Parrot pour leur drone (et j’ai pas d’action et je travail pas chez eux ;D)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité