Informatique et Génétique au bord de la révolution en 2017

ordinateur-quantique-informatique

Pour cette dernière partie de notre dossier consacré aux enjeux scientifiques de 2017, nous allons jeter un œil aux innovations en matière d’informatique et le second sur la génétique. Que ferons-nous sans nos yeux ? Nous continuerons à avancer, à l’aveugle, comme nombre de scientifiques dans ce domaine qui là encore se demandent de quoi demain sera fait.

L’informatique quantique nous fait tourner la tête

calculateur-quantique

L’informatique évolue vite, bien plus vite que nous, et tout le monde le sait. La révolution numérique est en marche. Alors que l’IA est dans toutes les discussions, les robots avec, et que l’homme commence à se demander de quels rouages son avenir sentimental sera fait, les informaticiens pensent d’abord à l’émergence de l’informatique quantique qui pourrait avoir lieu en 2017.

Depuis quelques années, les grands leaders du numérique, tels que Google ou Microsoft (mais il y en a bien d’autres) se sont lancés en quête de la suprématie totale sur le marché de l’ordinateur quantique (ou calculateur quantique). Houla, mais qu’est-ce que c’est que tout ça vous alarmez-vous ? Il s’agit de machines qui utilisent les propriétés quantiques de la matière, comme la superposition et l’intrication (aussi appelée enchevêtrement) afin d’effectuer des opérations de données.

Adieu le binaire, bonjour le quantique

Ces calculateurs quantiques sont donc capables d’effectuer une quantité beaucoup plus importante d’opérations, et surtout des opérations beaucoup plus complexes en un temps record. Car à l’inverse de l’ordinateur classique qui se sert de ses transistors pour faire des calculs (donc exploitant des données binaires codés sur des bits valant 0 ou 1), l’ordinateur quantique travaille sur des « qubits » dont l’état quantique peut posséder plusieurs valeurs.

Les données de votre ordinateur ne sont plus binaires et le potentiel de la machine s’en trouve décuplé. Par exemple, le temps nécessaire pour trouver une clé de cryptage avec un ordinateur classique augmente exponentiellement avec le nombre de chiffres à déterminer. Un calculateur quantique réalise l’opération bien plus vite, car ce temps n’augmente plus exponentiellement mais proportionnellement.

Microsoft veut faire plus avec le calculateur quantique topologique

En 2017, les programmes d’informatique quantique de Google, ou encore D-Wave pourraient arriver à termes (au moins présenter des appareils fonctionnels, et peut être même commercialisables). Mais le plus intéressant reste le projet ambitieux de Microsoft qui est le principal défenseur de l’informatique quantique topologique. Cette méthode est encore plus complexe que celle citée précédemment et en plus d’exploiter l’état de la matière (on parle de particules subatomiques), tirerait aussi parti de sa position, et son mouvement.

Pour plus de détails sur ces sujets compliqués, sachez qu’il existe des articles très détaillés (attention cela peut paraître indigeste) sur Astrosurf.com.

Bataille au sommet de la génétique

genetique

Bon l’informatique c’est bien, mais en 2017, les informaticiens vont aussi devoir partager la vedette avec les généticiens. Bien que très surveillée par les gouvernements, la pratique de la génétique continue de progresser. On a parlé il y a peu de l’apparition des premiers « biohackers », ou encore de l’application du procédé CRISPR-Cas9.

C’est d’ailleurs cet outil surpuissant de manipulation génétique (mis au point par des chercheurs français à partir de l’étude du système immunitaire de bactéries) qui concentre tous les regards dans le domaine. L’outil a été peaufiné par deux équipes de chercheurs concurrentes : celles de l’Université de Californie et du Broad Institute de Cambridge.

Un conflit légal oppose les deux groupes pour l’appropriation des brevets, et la Justice américaine devrait trancher pour 2017. L’ayant droit pourrait ainsi décrocher plusieurs milliards de dollars de bénéfices via la vente de son procédé à des entreprises comme Monsanto, et les chercheurs profiter de ces revenus pour approfondir leurs découvertes dans le domaine de la génétique pratique (modification rapide du génome animal et végétal notamment).

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. LE PR0BLEME AVEC LE PC QUANTIQUE…. SEC PERS0NNE NE P0URRA VERIFIER S0N CALCUL !

    AVEC LA MANIPULATI0N GENETIQUE DISC0UNT…. FAUDRAT PAS VENIR PLEURER QUAND DES C0UILLES N0US P0USSER0NS SUR LE NEZ !

    1. LE FUTUR DE LHUMANITE SERAS QUANTIQUE….CERTAINS./.SUIVRONS…LES AUTRES..///????????AVEC DES PUCES QUANTIQUES..LE CERVEAU..DES HUMAINS./..PEUS MIEUX FONCTIONNER..DANS CERTAIN DOMAINES CELA SERAS TRES UTILE.????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité