Un homme arrêté pour avoir fait voler son drone trop près d’un avion de ligne

Antipode avion supersonique

Il y a une raison pour expliquer que certains fabricants de drones, comme DJI, aient intégré des mesures de geofencing (barrières virtuelles). C’est parce que, parfois, certains pilotes de drones font preuve d’un manque certain de responsabilité et font voler leur appareil dans des zones où ils n’ont rien à faire. Cela peut parfois être très dangereux.
En Chine, un homme a récemment été arrêté après avoir fait voler son drone trop proche d’un avion. « trop proche » est ici un doux euphémisme, l’engin se trouvait en vérité sur la trajectoire de l’avion alors qu’il était en plein atterrissage. Fort heureusement, il n’est rien arrivé de fâcheux…

La compagnie aérienne, Capital Airlines, a évidemment critiqué les actes du pilote et après que la vidéo est devenue virale et que son authenticité fut avérée, la police de Zhejiang a pu identifier et arrêter le pilote. Il est accusé d’atteinte à la sécurité publique.

Le fabricant chinois DJI a lui aussi tenu à s’exprimer sur le sujet : « En tant que leader mondial d’outils de photographie aériens, nous condamnons fermement l’utilisation de cette technologie dans des zones pouvant nuire à la sécurité et aux opérations normales du trafic aérien de passagers. »

Tags :Sources :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité