Le Japon teste l’installation de bornes de rechargement… dans les bus

japon usb bus

Le Japon est un pays qui a une longueur d'avance, sur pléthore de domaines. Certains moins important que d'autres, toutefois de nos jours, la recharge de nos appareils – tablettes comme smartphones – font clairement partie de nos priorités. N'avez-vous jamais été à la peine dans les transports en commun à cause d'un manque de batterie ? "Problem solved" chez nos amis Nippons, ils ont eu la brillante idée d'intégrer des ports USB, afin d'être en mesure de charger son téléphone dans le bus. 

Fini les fiascos d’autonomie ? Pas encore dans notre belle patrie mais nous pourrions nous en inspirer. Selon un rapport d’ITMedia, le Japon teste actuellement cette fonctionnalité, qui n’est pour l’heure que limitée à un bus circulant à Tokyo. Il faut cependant bien commencer quelque part. Au sein du moyen de transport se trouvent donc 5 bornes de rechargement, histoire que les usagers ne se battent pas pour squatter un seul et unique port USB (et l’on va rire avec la transition à l’USB C).

Il suffit simplement de brancher son appareil à ce dispositif en libre service, plutôt pratique si l’on part du principe que les gens vont au bureau ou à l’école via ces moyens de transport. Cela ne peut en tout cas pas faire de mal. Reste à savoir si le service sera déployé, au Japon d’une part, et d’autre part, si les pays du monde entier finiront par adopter des systèmes similaires. 

Tags :Sources :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est sympa comme truc mais, les japonais ne sont pas pionnier dans ce domaine là, des système similaires existent déjà dans les pays scandinaves et en Allemagne. Après, un tel système en France, vu l’état parfois pitoyable de certains bus (entre la propreté douteuse, les tags et autres dégradations), ça risque de coûter un bras aux sociétés exploitantes si il doivent les réparer en quasi-permanance parce que des trous du cul ont mis du chewing-gum dedans ou on cassé les ports USB.
    Je suis née et j’ai vécu la majeure partie de ma vie au Japon (près de Sendai) et je vis à présent en France donc, il a été relativement facile pour moi de faire la comparaison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité