Un homme vend sa peau tatouée à un collectionneur d’art

homme peau tatouage vente art

L'art peut bien prendre bien des formes. Il s'exprime d'ailleurs parfois sur l'homme lui-même. C'est le cas du tatouage notamment. L'artiste belge Wim Delvoye a connu le succès et suscité la controverse en tatouant des cochons. À la retraite, Tim Steiner s'est porté volontaire pour que sa peau accueille une œuvre de l'artiste...

Ladite œuvre fut acheté par un collectionneur d’art Allemand, Rik Reinking, pour la jolie somme de 130 000€, sur lesquels Tim Steiner touchait un tiers. En acceptant cette offre, ce dernier acceptait qu’après sa mort, sa peau lui soit retirée, nettoyée et encadrée pour la collection de Rik Reinking.

Et en attendant ce jour, Tim Steiner doit aussi « exposer le tatouage en restant assis torse nu dans une galerie au moins trois fois par an. » La première exposition eut lieu à Zurich en Juin 2006, le tatouage n’était alors pas encore achevé. Lorsque arriva le dixième anniversaire de l’œuvre, Tim Steiner était au beau milieu de l’exposition la plus longue, une année entière au Museum of Old and New Art [MONA], à Hobart, en Tasmanie. Il posait cinq heures par jour, six jours par semaine. Une épreuve qui a pris fin il y a quelques jours.

homme peau tatouage vente art

« Rester assis à un bureau avec les jambes ballantes, le dos bien droit, les mains sur les genoux pendant 15 minutes, c’est difficile« , raconte-t-il, « et je l’ai fait pendant 1 500 heures. C’était l’expérience la plus outrageusement intense de ma vie. » La seule chose qui séparait Tim Steiner, TIM pour les visiteurs, des curieux, c’était une ligne sur le sol, une ligne que certains ont franchi par le passé.

L’art dans sa forme aussi étrange qu’étonnante… Qu’en pensez-vous ?

Tags :Via :Boing Boing
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité