Et Twitter fait marche arrière concernant les listings

twitter

Les trolls se trouvent partout sur la planète internet, mais force est de reconnaître que Twitter en compte beaucoup parmi ses rangs. Un état de fait qui a tendance à agacer, ce qui explique que le réseau souhaite éradiquer ces abus. A ce titre, la firme a révélé qu'elle allait dédier un outil à cette tâche. Hélas, le résultat n'a pas été à la hauteur de leurs espérances, bien au contraire.

Pour résumé l’idée, la section sécurité de Twitter a annoncé hier « Nous voulons que vous profitiez de notifications importantes, dès aujourd’hui vous ne serez averti que si vous êtes ajouté à une liste« . L’idée est donc d’empêcher les trolls et les intimidateurs de se cacher derrière l’anonymat, il seront obligés de se dévoiler.

Inutile de préciser qu’un paquet d’usagers n’approuvent pas la mesure, surtout si les trolls incriminés sont déjà sous pseudo et cela obligent à s’abonner ou à créer pléthore de listes pour communiquer… Adieu simplicité. Twitter a donc opté pour revenir sur ses pas en expliquant qu’il s’agissait justement d’un faux pas. 

Cela nous arrive à tous, et à la décharge du réseau, disons au moins qu’il tente de se renouveler. Jack Dorsey a reconnu l’erreur et confirme que Twitter fait actuellement marche arrière. Ouf ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité