Les paris sont ouverts sur les décrets de Trump : que va-t-il prochainement interdire ?

Paris_Trump

Il semblerait que le site de paris anglais Paddypower ait pris le parti de rire, voire de se moquer ouvertement des décrets d'interdictions successifs et intempestifs du président américain Donald Trump. Dorénavant, vous pouvez parier sur la prochaine interdiction ! Alors, mariage pour tous, ivg, immigration ? Faites vos jeux !

Vous aimez parier en ligne ? Vous êtes spécialisés dans les courses équines de galop ? Vous avez un train de retard les cocos (tout comme ce pauvre Happy Gadget, qui ne vous a décidément pas porté chance) ! Si vous voulez avoir une chance de gagner de l’argent en pariant, misez plutôt sur la prochaine interdiction de Trump.

Le site a déjà des mises sur la suppression du Premier Amendement (40 contre 1), l’abrogation de l’Obamacare (1 contre 2), mais aussi plein d’interdits : interdiction du vote des Afro-Américains (300 contre 1), révocation du droit de vote des femmes (300 contre 1) ou encore interdictions des Irlandais (500 contre 1) et ma préférée (et vive l’absurde), des escaliers (500 contre 1).

La satyre a cela de bon qu’elle nous permet de mettre à distance un sujet bien plus grave. C’est grâce à l’humour que l’on peut combattre intellectuellement des idées nauséabondes, ou des pratiques dangereuses. Car l’humour (bien construit et intelligent) permet de déconstruire des systèmes de pensée fermés, et il nous permet aussi d’éloigner une ennemie sur laquelle s’appuient allègrement les esprits totalitaristes : la peur.

Dans une démocratie, on ne gouverne pas par décrets, il y a des règles, des instances de régulation, de consultations, et l’avis des autres à prendre en compte. La démocratie, ce n’est pas simplement le droit de vote, c’est aussi s’assurer que les élus respectent la loi qu’ils représentent, et que les instances qui doivent protéger les citoyens fassent réellement un travail de protection.

Si les systèmes démocratiques actuels peuvent être considérablement améliorés, afin que l’on n’ait pas juste l’impression de mettre un petit papier dans une boîte tous les cinq ans, il s’agit tout d’abord de ne pas laisser des velléités totalitaristes et populistes prendre le dessus.

L’humour n’est pas l’unique réponse à offrir à ces dérives, mais il a prouvé, aux Etats Unis comme ailleurs, qu’il pouvait rassembler, et redonner de la force, par la puissance du rire, à des combats justes.

Tags :Sources :boingboing
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité