Kim Dotcom menacé d’extradition par la justice néo-zélandaise : nouveau revers pour le fondateur de Megaupload

Kim Dotcom

L’extradition de Kim Dotcom, Kim Schmitz de son vrai nom, est une menace qui plane de plus en plus sérieusement sur le fondateur de feue la plateforme de téléchargement MegaUpload.

En effet, la Haute Cour de Nouvelle-Zélande vient de donner son accord pour une extradition du ressortissant allemand vers les Etats-Unis, qui le réclament depuis la fermeture du site en 2012 et le raid spectaculaire mené par la police néozélandaise au luxueux domicile du fondateur de MegaUpload en 2011.

Kim Dotcom est accusé par les Etats-Unis de pillage en ligne massif. Lui et trois de ses anciens collaborateurs sont accusés d’avoir causé une perte de plus d’un demi-milliard de dollars aux ayant-droits des œuvres piratées.

Les avocats du fondateur de MegaUpload ont annoncé d’emblée leur intention de former un recours contre la décision de la Haute Cour.

« Nous ne sommes certainement pas battus » a déclaré l’avocat Ron Mansfield dans un communiqué.

Sur Twitter, Kim Dotcom a souligné une affaire, un jugement et un procès politique, suggérant à ses juges une carrière de politicien.

 

Même si le géant du téléchargement affirme qu’il faisait ce qu’il pouvait pour protéger le copyright, il souligne également qu’il ne pouvait pas contrôler ses 50 millions d’utilisateurs, et accuse la justice d’obéir à une vendetta formée contre lui par les producteurs hollywoodiens. C’est ce scénario, qui semble hollywoodien…

Une peine de 20 ans de prison

S’il est effectivement extradé vers les Etats-Unis, où il est recherché pour fraude, racket et blanchiment d’argent, Kim Dotcom encourt une peine de 20 ans de prison. Le juge néozélandais a considéré qu’il y avait suffisamment d’éléments à charge pour justifier un procès aux Etats-Unis pour fraude criminelle.

Néanmoins, Ron Mansfield se dit « confiant » pour la suite du feuilleton, s’appuyant sur le fait qu’en Nouvelle-Zélande, pays qui avait accordé un titre de séjour permanent au riche Allemand, la législation sur le droit d’auteur ne peut mener à une extradition.

Tags :Sources :leparisien
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité