Selon Bill Gates, les robots qui volent des emplois devraient payer des impôts

Bill Gates

S'il y a bien quelque chose à personne ne peut échapper s'il travaille, ce sont les impôts. Avec l'avènement des robots, des machines qui pourraient prendre le métier que vous exercez, se pose la question de savoir si les robots devraient eux aussi payer des impôts. Selon Bill Gates, ce devrait être le cas.

Interrogé par Quartz, le fondateur de Microsoft déclarait : « Aujourd’hui, un homme qui gagne, disons, 50 000$ dans une usine, il paie des impôts et des taxes, sur le revenu, la sécurité sociale, toutes ces choses. Si un robot débarque pour faire la même chose, on pourrait penser qu’on taxerait le robot à un niveau similaire.« 

Alors bien sûr, puisque les robots ne peuvent pas payer de taxes eux-mêmes, Bill Gates suggère que les économies réalisées par les entreprises en utilisant des robots à la place des humains soient reversées sous forme de taxes : « mais vous ne pouvez pas tout simplement oublier cette taxe sur le revenu parce que c’est en partie grâce à elle que l’on finance ce niveau d’employés humain.« 

Reste maintenant à voir si les gouvernements décideront de mettre en place une telle loi, mais une chose est certaine, si cela venait à être le cas, les entreprises risquent de ne pas être très satisfaites. Après tout, l’intérêt principal des robots est, outre leur productivité, de ne pas avoir les payer…

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le robot n à pas besoin d hôpital d école d autoroute… Mais il a besoin d homme pour le concevoir, le construire, l installer le faire fonctionner…. bref ce raisonnement est tellement enfantin en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité