Une mélodie à partir d’un dessin de licorne : merci les internets mondiaux

licorne mélodie

La licorne est un animal fabuleux. Internet en a fait sa déesse (derrière les chatons), et voici qu'aujourd'hui, elle a une nouvelle fois, soufflé l'inspiration de sa délicate haleine de paillettes et d'arc-en-ciel et de pétales de roses. Voici la mélodie issue d'un dessin de tête de licorne.

Il faut un certain nombre de compétences pour écrire de la musique et, de surcroît, pour créer une mélodie électronique, et apparemment, Andrew Huang, youtubeur de son état, les a. Il a donc choisi d’utiliser ce talent pour créer une mélodie à partir d’un dessin de licorne.

En utilisant la technique MIDI (Musical Instrument Digital Interface), ainsi que des instruments, protocoles et logiciels spécifiques qui permettent une communication entre tous ces acteurs électroniques, il a ainsi obtenu une vidéo qui est devenue virale sur les internets mondiaux.

Le youtubeur, musicien canadien talentueux et très connu outre-Atlantique, explique quand-même qu’il a un peu galéré, et qu’il a dû s’y reprendre à plusieurs fois, notamment en changeant un peu le dessin de la licorne ainsi qu’en rajoutant quelques notes supplémentaires pour rendre le tout harmonieux.

Le résultat ? Le croisement étrange d’une bombe à paillettes et d’un clavecin du XVIème, Johann Sebastian Bach, sortez de ce corps !

Tags :Sources :geekologie
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Premièrement, pouvez-vous nous indiquer en quoi il est plus complexe de créer de la musique électronique que tout autre style de musique ? Et secondement, Jean-Sebastien Bach, c’est le XVIIIe siècle et non pas le XVIe siècle…

    1. Bonjour,

      Le clavecin est un instrument probablement inventé entre le XVe et XVIe siècle, et dont le plus ancien exemplaire se retrouve dans un musée londonien, datant de 1521. C’est un instrument qui a connu son âge d’or au XVIIe et XVIIIe siècle, et pour lequel J.S. Bach a composé pas mal de concertos. L’nanlogie ne me semblait donc pas totalement dénuée d’intérêt (ni d’humour, puisque c’est le ton sur lequel est traité cet article).

      Merci de nous lire !

  2. Un grand merci pour la leçon de musique : pour info, je suis agrégé de musique ! J’insiste : votre formulation laisse penser que J.-S. Bach est un compositeur du XVIe siècle. Reste la première partie de mon intervention : pourrions-vous savoir en quoi la musique électronique est plus complexe à composer qu’une autre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité