Tenir son cœur entre ses mains, une expérience qu’il est possible de faire !

Coeur

Rare sont ceux qui peuvent se targuer d'avoir déjà leur propre cœur entre leurs mains. C'est le cas de Penny, dont la photo avait fait le tour du web en 2013. Depuis 2014, certains patients du Baylor University Medical Center, à Dallas (Texas), États-Unis, peuvent faire cette expérience totalement inédites.

Après avoir subi une greffe, John Bell, 74 ans, décrivait la chose en ces termes : « C’était plein d’émotions, cette première rencontre. Je ne peux pas expliquer pourquoi. J’étais simplement submergé d’émotions quand j’ai pu l’observer et le porter. » Surprenant, assurément, mais aussi très instructif : « C’était un peu plus large que je ne l’imaginais. La première impression que j’en ai eue, c’est que ça ressemblait à un roast-beef dans un plat.« 

Pour le Docteur Roberts qui pratique au Baylor University Medical Center, il est essentiel de « montrer à ces gens qu’ils sont très spéciaux et chanceux« . D’autant plus que lorsque le patient a son cœur entre les mains un médecin lui montre et lui explique les problèmes qu’il constate, une manière de sensibiliser encore davantage et de faire prendre conscience aux patients d’observer un mode de vie plus sain. C’est exactement le déclic qu’a eu John Bell, ainsi que son fils – les familles étant autorisées à voir l’organe -.

Depuis sa création, le programme, baptisé « Heart-To-Heart », a permis à 70 personnes de réaliser cette incroyable expérience. Autre particularité de ce centre : celui-ci garde les organes des personnes venant de se faire opérer : « Je pourrais vous dire qu’environ 99.5% des hôpitaux jettent les cœurs après les avoir étudiés et avoir envoyé un rapport. Nous les gardons tous« , explique le Docteur Roberts, ce qui permet notamment de réaliser des recherches approfondies.

Tags :Via :Slate
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité