Vidéo : la greffe de visage sur l’Américain Andy Sandness

Andy Sandness

En Décembre 2006, l'Américain Andy Sandness tentait de se suicider en se tirant une balle dans le menton. Il perdait son nez, sa mâchoire et une partie de sa vision de l’œil gauche. Il y a huit mois, une greffe totale de visage redonnait l'espoir d'une vie normale à cet homme de 31 ans.

En 2012, des médecins de la Mayo Clinic de Rochester, aux États-Unis, proposent à Andy Sandness de participer à un programme de greffe de visage, une opération rarement tentée – mais déjà réussie notamment en France, en Espagne et aux États-Unis -.

« Quand vous ressemblez à ce à quoi je ressemble, chaque once d’espoir que vous avez, vous sautez dessus […] Cette chirurgie était celle qui allait me faire redevenir normal« , explique Andy Sandness, lui qui n’osait plus sortir de chez lui et qui était contraint de porter une prothèse de nez et de menton.

Il aura fallu une opération de 56 heures, avec l’aide de 60 personnes, pour prélever le visage du donneur – os, muscles, peau et nerfs – et reconstruire presque intégralement le visage d’Andy. Une opération dirigée avec brio par le Docteur Samir Mardini.

« Il n’y a pas de mots pour exprimer à quel point je suis reconnaissant pour ce cadeau« , raconte le jeune homme, capable désormais de respirer sans difficulté et manger normalement. Comme avec toute greffe, il devra cependant suivre une thérapie de rééducation des muscles et prendre un traitement anti-rejet à vie.

Tags :Via :20 minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité