Quand des ours en peluche connectés laissent fuiter leurs données personnelles

ours en peluche connecté piratage

Il y a quelques jours, l'Allemagne faisait part de son inquiétude envers les jouets pour enfants connectés, souvent peu sécurisés. Si les jouets gagnent en fonctionnalités en étant relié à Internet, ils sont aussi exposés. Et la situation ne semble faire qu'empirer. Aujourd'hui, ce sont des ours en peluche qui font parler d'eux.

Dans un rapport de Motherboard, la société Spiral Toys a constaté le vol de données relatives à plus de 800 000 comptes utilisateurs de jouets de sa marque CloudPets. La base de données en question n’étant pas protégée par un mot de passe ni derrière un pare-feu, les pirates n’ont pas eu de mal à mettre la main sur les données et à exiger une rançon.

Selon Troy Hunt, chercheur spécialisé en sécurité, et Victor Gevers, président de la Fondation GDI à but non lucratif, outre les données personnelles, plus de 400 000 enregistrements d’amis et 2 millions de messages vocaux ont aussi été volés.

Spiral Toys n’a pas encore commenté cet incident. Une chose est chose, si vous souhaitez offrir, ou avez déjà offert, un jouet connecté à votre enfant, faites attention aux informations que votre enfant et vous pouvez y donner.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité